EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
La Joueuse de vielle - École française du XVIIe siècle
Réf : 78129
3 500 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Sanguine
Dimensions :
L. 17 cm
Nathalie Motte Masselink
Nathalie Motte Masselink

Dessins et tableaux anciens


+33 (0)1 43 54 99 92
+33 (0)6 62 00 08 36
La Joueuse de vielle - École française du XVIIe siècle

École française du XVIIIe siècle : La Joueuse de vielle
Sanguine, traits d’encadrement à la sanguine
170 x 185 mm
Filigrane

Apparu au Moyen-âge, la vielle à roue est un instrument pour lequel les cordes sont frottées par une roue en bois au lieu d’un archet. La roue est tournée avec une manivelle de la main droite pendant que la main gauche joue la mélodie sur le clavier. Délaissée au profit du piano-forte au XVIIème siècle, la vielle connaît un regain d’intérêt au XVIIIème siècle lorsqu’un luthier de Versailles commence à monter des mécanisme de vielle sur des corps de guitare ou de luth. L’instrument est alors réintroduit à la cour et certains exemplaires furent richement ornés. Ici, une dame de la noblesse, comme en témoigne sa tenue et le château esquissé à l’arrière-plan, est portraiturée comme joueuse de vielle. La représentation de l’instrument est particulièrement importantedans ce portrait puisque, tourné vers nous, il peut ...

Lire la suite

... être admiré sans que la dame puisse en jouer. 

Dessin encadré.

Nathalie Motte Masselink

Dessin, Aquarelle & Pastel