FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Pothier Jean-Jacques

Jean-Jacques Pothier Ébéniste. Paris. Maître, 1750. Il exerça rue Mazarine puis rue de Bourbon-Villeneuve jusque vers 1780. Son oeuvre assez varié, se signale par une très belle qualité.
Estampille de Jean-Jacques Pothier
Pothier Jean-Jacques
Canapé corbeille Louis XV sculpté de grosses fleurs et de feuillages naturalistes, garniture à châssis (Coll. Wrightsman) - The Metropolitan Museum

Après avoir obtenu sa maîtrise à Paris en 1750, Jean-Jacques Pothier établit son atelier rue de Bourbon-Villeneuve (actuellement rue d´Aboukir) où il travailla jusque vers 1780. Ses ouvrages variés présentent tous une excellente qualité de fabrication. Il faut d’abord mentionner des sièges Louis XV, aux lignes très sobres, décorés de fines moulures et parfois de délicates sculptures. Des sculptures plus abondantes, de feuillages, de coquilles, de volutes garnissent d’autres oeuvres, toujours dans le même style Louis XV. A l’exposition des Grands Ébénistes et Menuisiers en 1955, on a pu découvrir un très original canapé à sept pieds, de forme incurvée, en hêtre doré, sculpté de bouquets de feuillages et de volutes. POTHIER utilisait également des nœuds de rubans plissés, motifs néoclassiques qui commençaient à devenir très en vogue.

Ses premiers ouvrages Transition puis de style Louis XVI , prouvent la remarquable maîtrise qu’il avait acquise pour les ornements somptueux et riches, pour les sculptures luxueuses d’entrelacs, de perles, de canaux, d’enroulements....Les pieds de ses fauteuils, fuselés et cannelés ainsi que des décors de pastille sont un témoignage du goût grec préfigurant le style Louis XVI. On décèle une grande ressemblance entre les oeuvres de Pothier et de Jacob ne serait-ce que par les pieds en console qu’ils utilisaient couramment l’un et l’autre. Ils ont d’ailleurs certainement collaboré dans l’exécution de plusieurs commandes.

MUSÉES

  • Canapé corbeille Louis XV, Fauteuil Transition à la reine - Metropolitan Museum - New York

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2002
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934
  • L'art du siège au XVIIIe siècle en france - Bill G.B. Pallot - ACR-Gismondi Editeurs - 1996

Œuvre(s) de Jean-Jacques Pothier sur Anticstore

Réf : 67567

Bergère estampillée J.J . Pothier

Bergère de forme gondole en hêtre peint de couleur blanche .Très finement sculptée de feuillages, fleurettes, rosaces et rubans noués. Elle repose sur des pieds cambrés à enroulements. Epoque Transition Louis XV - Louis XVI Reçu maître en 1750, Jean-Jacques Pothier est installé pendant une trentaine d’années rue Mazarine puis rue de Bourbon-Villeneuve, son oeuvre est variée ...

Époque : XVIIIe siècle

Prix sur demande