FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Les ébénistes et menuisiers du XVIIIe siècle : Lettre P

Pafrat Jean-Jacques

Jean-Jacques Pafrat ( ?-1793) – ébéniste – maîtrise obtenue le 3 septembre 1785 : Ebéniste du règne de Louis XVI, Jean-Jacques Pafrat est reconnu comme un habile fabricant de meubles.
estampille Jean-Jacques PafratLire la suite

Painsun Louis-Simon

Louis Simon Painsun ( ?-av.1748) – ébéniste – maîtrise obtenue av.1730. C'est le gendre d'Étienne Doirat
estampille Louis-Simon PainsunLire la suite

Pannetier

Pannetier était fabricant de billards à Paris vers la fin du XVIIIe siècle. D'après ses réclames, on trouvait chez lui "Billards de toutes grandeurs, en chêne, en acajou massif et en bois d'Isles, dans le goût le plus moderne". Il habita successivement rue de Harlay, au Marais, et rue de Vendôme.

Papst François-Ignace

François-Ignace Papst - Ébéniste originaire d'Allemagne. Maître le 3 septembre 1785. Il travaille cour Saint-Joseph dans la rue de Charonne puis rue du Faubourg-Saint-Antoine. Il livre le Garde-Meuble de la Couronne.
estampille François-Ignace PapstLire la suite

Parmantier Nicolas

Nicolas Parmantier (1736 - 1801) Menuisier à Lyon avant la Révolution. Maître en 1768. Il employait une estampille très analogue à celle dont s'était servi son compatriote Nogaret. On a trouvé sa marque sur des sièges Louis XVI.
estampille Nicolas ParmantierLire la suite

Pasquier Philippe

Philippe Pasquier (Mort en 1783) - Ébéniste du Prince de Condé. Maître le 23 juillet 1760. Il exerça rue Boucherat jusqu'à la fin du règne de Louis XV, et plus tard rue des Fossoyeurs-Saint-Sulpice.
estampille Philippe PasquierLire la suite

Patens H.

H. Patens Ébéniste. Paris. Le catalogue d'une vente, faite à l'hôtel Drouot le 27 novembre 1920, signalait le nom de cet ébéniste inconnu sur un secrétaire en bois de rose datant du temps de Louis XVI.

Paturaux Gilbert

Gilbert Paturaux - Menuisier Paris. Maître le 27 août 1777. Il travaillait avant la Révolution rue des Capucines, chaussée d'Antin. En 1798, il habitait à Montmartre. Dans les réserves du Mobilier national se trouve un fauteuil Louis XVI à dossier médaillon.

Pêche Guillaume

Guillaume Pêche (1752 - 6 mars 1800) - ébéniste. Maître le 4 février 1784. Il habitait rue du Verbois, boulevard Saint-Martin puis rue Meslée. Cet artisan produisait de bons meubles en acajou à filets de cuivre. Sa veuve Catherine Ravet, continua son entreprise.

Pelletier Denis-Louis

Denis-Louis Pelletier - Ébéniste. Paris. Maître le 2 juillet 1760. Il résida rue du Bac, puis rue des Vieux-Augustins. Avec son atelier, il exploitait un magasin de meubles, pour lequel il demanda de nombreux ouvrages à ses confrères Gauda et Topino. Sa maison prospérait encore en 1789.

Pépin Claude

Claude Pépin - Menuisier - Paris. Maîtrise le 25 janvier 1775. Il habitait rue de Lappe entre 1782 et 1785. Son atelier produisait des cadres de luxe en bois sculpté et doré, qui portent son estampille.
estampille Claude Pépin

Péridiez Louis

Louis Péridiez dit Péridiez le jeune (Né en 1731). Maîtrise le 17 avril 1764. Frère de Gérard Péridiez. Ébéniste. Exécuta surtout des tables légères en bois de placage et en marqueterie, estampillées: L. Péridiez.
estampille Louis PéridiezLire la suite

Péridiez Gérard

Gérard Péridiez dit Péridiez aîné (Né vers 1730). Fils de Brice Péridiez. Ébéniste. Paris. Maître le 27 juillet 1761. Il travailla pour des marchands en vogue qui lui achetaient des meubles en bois de placage et en acajou incrusté de fleurs, notamment des tables en chiffonnières, des servantes, des plateaux de lit, ainsi que des fauteuils de bureau.
estampille Gérard PéridiezLire la suite

Péridiez Brice

Brice Péridiez dit Péridiez père (Mort en 1757). Maîtrise avant 1738. Il demeurait rue du Faubourg-Saint-Antoine. Ses meubles sont de style Louis XV plaqués de bois de violette, de bois de rose, parfois marquetés de cubes et de branchages fleuris.
estampille Brice PéridiezLire la suite

Petit Nicolas

Nicolas Petit - Ébéniste. Paris. Maître, 1761. On trouve sa marque: N. Petit sur une quantité de meubles en marqueterie et en ébène, qui prouvent son goût et son talent.
estampille Nicolas PetitLire la suite

Petit Jean-Marie

Jean-Marie Petit (1737 - 14 janvier 1817) ébéniste, maître le 5 mars 1777. Il était fils de Jean Petit. Cet artisan fournit au Garde-Meuble de la Couronne des châssis d'écrans, des tables de nuit et des meubles de commodité, pour les châteaux de Compiègne et de Fontainbleau.
estampille Jean-Marie PetitLire la suite

Petit Jean

Jean Petit (Mort avant 1782) - Menuisier-ébéniste. Paris, maîtrise le 5 octobre 1767. Il habitait rue du Faubourg-Saint-Antoine. On cite de lui une commode de forme galbée en marqueterie et un secrétaire plaqué de satiné et d'amarante présentant une façade en arbalète.
estampille Jean PetitLire la suite

Péverie Remy

Remy Péverie Ébéniste-tourneur. Paris. Maître, 1735. Il exerça rue aux Ours plus de quarante ans sous l'enseigne de "La Belle Teste". Suivant sa carte d'adresse, imprimée en 1739, il vendait des chaises et fauteuils à la mode, des sièges de jardin et différentes sortes de meubles intimes.

Pierre Louis-Claude

Louis-Claude Pierre est reçu à la maîtrise grâce à un édit royal. Il habita successivement les rues de Reuilly et Saint-Nicolas jusqu'en 1799. Il ne semble avoir fait que des meubles de petite valeur.
estampille Louis-Claude PierreLire la suite

Piffetti Pietro

Pietro Piffetti (1700 - 1777) - Ébéniste. Paris et Turin. Célèbre ébéniste italien de la cour de Sardaigne. Son titre lui fut conféré le 13 juillet 1731 par le roi Charles-Emmanuel III, pour lequel il exécuta d'importants travaux.

Pignit Jean-Baptiste

Jean-Baptiste Pignit (1745 - 16 juillet 1791). Menuisier-ébéniste. Paris. Maître le 12 février 1777. Il habitait rue Saint-Nicolas. Vers la fin de sa carrière, cet artisan se spécialisa dans la fabrication des nécessaires de toilette et de voyage.
estampille Jean-Baptiste PignitLire la suite

Pillot Pierre Nicolas

Pierre Pillot (1748 - 1822), Maître à Nîmes vers la fin du règne de Louis XVI.
estampille Pierre Nicolas PillotLire la suite

Pinson Jean-Baptiste

Jean-Baptiste Pinson - menuisier. Maître en 1760. Il est cité pour avoir fait des sièges Louis XV et Louis XVI classiques, de fabrication soignée.
estampille Jean-Baptiste Pinson

Pioniez Pierre

Pierre Pioniez (Mort le 6 avril 1790) Ébéniste. Paris. Maître le 14 août 1765. Il travail d'abord comme ouvrier libre dans le faubourg Saint-Antoine, puis s'établit dans le Marais, rue Michel-Lecomte. La marque de cet ébéniste se rencontre le plus souvent sur des petits meubles de luxe.
estampille Pierre Pioniez

Piqueret Isaac

Isaac Piqueret - Ébéniste et marqueteur originaire de la Suisse romande, quitta son pays vers la fin du XVIIe siècle pour chercher fortune à Paris, où il devint l'associé d'un confrère nommé Jacques de Hay.

Pissart Jean-Baptiste Pierre

Jean-Baptiste Pierre Pissart (Mort vers 1770) - menuisier en sièges. Maître le 18 novembre 1765. Il avait un atelier dans la cour de la Juiverie, au faubourg Saint-Antoine. A sa mort, sa veuve Thérèse Lefèvre, lui succéda durant une quinzaine d'années, continuant à produire des bois de sièges.

Planche

Ébéniste. Paris. Il demeurait Grande Rue du Faubourg Saint-Antoine, 272, au Mouton Rouge. Son annone commerciale dit: Tapissier, miroitier, et tient l'ébénisterie; fait, vend et achète toutes sortes de meubles les plus à la mode, fait des envois dans les départements.

Plantar Jean-Jacques Nicolas

Jean-Jacques Nicolas Plantar - menuisier en sièges. Maître le 1er février 1769. Établit rue Traversière-Saint-Antoine puis rue du Faubourg-Saint-Antoine, il n'est plus mentionné après 1787. Le musée du Louvre possède de lui quatre petites chaises Louis XVI.

Plée Pierre

Pierre Plée (1742 - 11 mars 1810) - ébéniste. Paris. Maître le 13 août 1767. Promu à la maîtrise par édit royal, il travaille successivement rue de la Harpe, rue de Grenelle, passage de l'Hôtel-Lesdiguière et après la Révolution rue Saint-Victor.
estampille Pierre Plée

Pleney Antoine

Antoine Pleney (Mort en 1756). Il devient en 1737 menuisier de la Chambre et des Menus-Plaisirs du Roi. Il fut élu juré de la corporation des maîtres menuisiers-ébénistes de Paris, la même année. Il a produit quelques sièges, ainsi que des meubles en bois de placage.

Pluvinet Philippe-Joseph

Philippe-Joseph Pluvinet (Mort en mai 1793) - ébéniste-sculpteur. Paris. Maître le 14 juillet 1754. Cet artisan se distinguait dans la fabrication de sièges de luxe Louis XV et Louis XVI
estampille Philippe-Joseph PluvinetLire la suite

Pluvinet Louis-Magdelaine

Louis-Magdelaine Pluvinet (Mort vers 1785) - Menuisier en sièges. Paris. Maître le 19 avril 1775. Probablement fils de Philippe-Joseph Pluvinet, il prit un atelier rue de Cléry. Il fabrique des sièges de style Louis XVI. On peut citer de lui un important mobilier de salon, à décor d'acanthes et branches de laurier.
estampille Louis-Magdelaine Pluvinet

Poinot Claude

Claude Poinot - Menuisier-billardier. Paris. Maître le 12 décembre 1760. Renommé pour ses billards, il s'établit rue des Grands-Degrés, au coin de la rue de Bièvre. Sa veuve lui succéda vers 1775 et continua à fabriquer des billards.

Poirié Philippe

Philippe Poirié ou Poirier - Menuisier en sièges. Paris. Maître le 23 octobre 1765. Neveu de Noël Poirié, il exploita rue de Charenton un atelier pour lequel il reprit l'enseigne de son oncle. Il a laissé des modèles Louis XV et Louis XVI.
estampille Philippe PoiriéLire la suite

Poirié Noël

Noël Poirié (Mort le 6 juillet 1753) - menuisier en sièges. Maître à Paris. Il exerçait rue Beauregard en 1737, puis s'installa rue de Cléry sous l'enseigne "Au Poirier", faisant allusion à son nom de famille. Il produisait avec succès des grands sièges "à la reine", des fauteuils de bureau, ...
estampille Noël PoiriéLire la suite

Poitou Philippe

Philippe Poitou (1640 - 9 avril 1709) Marqueteur et menuisier en ébène à Paris. Ébéniste de Louis XIV, puis du duc d'Orléans. Il a fait des meubles dans le genre d'André-Charles Boulle, mais avec moins de talent.

Poitou Joseph

Joseph Poitou (Mort en 1718) - ébéniste du duc d'Orléan. Maître le 22 novembre 1710. Il aura pour successeur le célèbre Charles Cressent, qui épousera sa veuve en 1719 et reprendra les ateliers.

Poix

Poix - Fabricant et marchand de meubles à Paris, rue Saint-Denis, "Au Goût du Jour", vendait sous le Directoire des meubles de luxe et de fantaisie, en acajou et en bois jaune.

Pollet Michel

Michel Pollet. Menuisier au temps de Louis XV, n'est connu que par son estampille. Au Palais Galliera à été vendu un fauteuil Louis XV estampillé Pollet, et une bergère à joues, en bois laqué vert et rechampi à dossier plat estampillée M.POLLET a été vendu le 18 juin 1997.
estampille Michel Pollet

Popsel Jean

Jean Popsel (Né en 1720) Ébéniste. Maître le 5 juillet 1755. D'origine allemande. "Auteur de meubles en marqueterie à décor de carrelages fleurs et attributs, signés: J. Pospel."
estampille Jean Popsel

Porquet Jacques

Jacques Porquet (Né en 1704) - ébéniste. Maître le 13 août 1767. S'établit d'abord comme ouvrier libre rue de Charenton. Ses talents furent employés par Jean François Oeben, à la succession duquel il réclama un payement de travaux.
estampille Jacques Porquet

Porrot Noël-Toussaint

Noël-Toussaint Porrot - menuisier en sièges. Paris. Maître le 22 juillet 1761. Il habitait rue du pont-aux-choux. Il livrait au commerce des bois de sièges sculpté par Nicolas Delaporte, par Marget dit Gillet, et par Lange de Chanvalon.
estampille Noël-Toussaint PorrotLire la suite

Portmann Philippe-Jean

Philippe-Jean Portmann (1757 - 23 septembre 1835). Il exploitait un atelier rue du Faubourg-Saint-Antoine, sous le Directoire et le Consulat. On le trouve cité dans les livres du marchand Trintzius pour des fournitures de commodes, tables de bouillotte, etc.

Potarange Jean

Jean Potarange dit Hoffenrichler - Ébéniste. Maître, 1767. Originaire d'Allemagne. Il travailla d'abord comme ouvrier libre sur du Faubourg-Saint-Antoine et continua d'exercer jusqu'au début du règne de Louis XVI. On lui doit quelques meubles assez simple, mais d'une bonne facture.
estampille Jean Potarange

Pothier Jean-Jacques

Jean-Jacques Pothier Ébéniste. Paris. Maître, 1750. Il exerça rue Mazarine puis rue de Bourbon-Villeneuve jusque vers 1780. Son oeuvre assez varié, se signale par une très belle qualité.
estampille Jean-Jacques PothierLire la suite

Poussiée Louis

Louis Poussiée ou Poussier. Maître à Paris. Il collaborait en 1737 avec son confrère Étienne Saint-Georges. Il prit ensuite à son compte un atelier et disparut avant 1749. Il a laissé sa marque sur de beaux sièges en noyer naturel qui rappellent encore le goût de la Régence.
estampille Louis Poussiée

Préjen Pierre

Pierre Préjen - ébéniste du XVIIe siècle. De 1611 à 1648, il fut menuisier et coffretier de la Maison du roi.

Provost Charles-Bernard

Charles-Bernard Provost (1706 - octobre 1786) Menuisier-ébéniste. Maître le 2 novembre 1737. Il exerça durant plus de quarante-cinq ans, au faubourg Saint-Antoine, dans le passage de la Boule-Blanche, puis se retira rue des Barres. Il construisait des bâtis de meubles destinés à être revêtus de placage.
estampille Charles-Bernard Provost

Prziembel Godefroy

Godefroy Prziembel Maître le 16 juin 1766. Natif de Silésie. Il s'installa rue des Cannettes, près de la place Saint-Sulpice. Il est cité pour s'être plus particulièrement spécialisé dans les tables d'acajou.
estampille Godefroy PrziembelLire la suite