FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Poirié Philippe

Philippe Poirié ou Poirier - Menuisier en sièges. Paris. Maître le 23 octobre 1765. Neveu de Noël Poirié, il exploita rue de Charenton un atelier pour lequel il reprit l'enseigne de son oncle. Il a laissé des modèles Louis XV et Louis XVI.
Estampille de Philippe Poirié

Philippe Poirié, neveu du menuisier Noël Poirié, obtint sa maîtrise en 1765 et s’installa rue de Charenton à Paris. Il travailla dans son atelier, à la même enseigne que celui de son oncle « Au Poirier » jusqu’en 1788. Sa production de sièges Louis XV sont de facture courante. Par contre les sièges Louis XVI sont d’une grande qualité, de formes élégantes et bien équilibrées, décorés de sculptures d’entrelacs, de perles, d’enroulements de rubans. Certains de ses fauteuils reposent sur des pieds originaux à colonnettes. Philippe Poirié utilisait fréquemment des dossiers en médaillon. Le musée du Louvre possède un ensemble luxueux , composé de deux canapés et dix fauteuils, recouverts de somptueuses tapisseries et dont le sommet des dossiers est surmonté d’une large couronne de feuillages.

MUSÉES

  • Petit canapé et cinq grands fauteuils Louis XVI - Musée du Louvre
  • Grand fauteuil Louis XV à la reine sculpté de fleurs et de feuillage - Musée de Beauvais
  • Quatre grands fauteuils Louis XVI à dossier médaillon - Musée Cognacq-Jay

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2002
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Philippe Poirié sur Anticstore

Réf : 56106

Paire de fauteuils estampillée Philippe Poirié

En bois massif, sculptée et doré. Circa 1780. Estampillé "PH Poire JME".

Époque : XVIIIe siècle

Prix sur demande

Proposé par :