FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Painsun Louis-Simon

Louis Simon Painsun ( ?-av.1748) – ébéniste – maîtrise obtenue av.1730. C'est le gendre d'Étienne Doirat
Estampille de Louis-Simon Painsun

Fils de François Painsun, Louis Simon Painsun est l’époux de Marguerite Doirat, fille de l’ébéniste Etienne Doirat. Maître-ébéniste puis Bourgeois de Paris, il réside rue Saint-Nicolas en 1727. Dès 1700, il est en relation avec Bernard Van Risen Burgh père. Sa carrière est presque inconnue. Il livre nombre de ses meubles au marchand Pierre Migeon comme en témoignent quelques tables sur lesquelles figure la double estampille de Painsun, L.S.P, et de Migeon. Painsun réalise quasi-exclusivement des commodes de style régence. Il possède enfin un magasin de meubles rue Saint-Honoré où il y vend ses ouvrages mais aussi ceux de son beau-père.

Commode de Painsun
Commode Tombeau attribuée à LS Painsun, Paris vers 1730. Musée Carnavalet. © AnticStore

MUSÉE

  • Commode - Musée Carnavalet

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2002

Œuvre(s) de Louis-Simon Painsun sur Anticstore

Réf : 90871

Petit bureau plat estampillé Louis Simon Painsun

Petit bureau plat marqueté d’amarante et de filets de satiné reposant sur quatre haut pieds cambrés. La ceinture ouvre par trois tiroirs fermant à clé. Le bureau est garni de bronzes dorés et ciselés en chutes à décors de têtes d’indiens feuillagés, en entrées de serrure, en main de tirage, en mascarons sur les cotés formant le visage d’un homme barbu, en sabots. Le dessus est ...

Époque : XVIIIe siècle

24 000 €