EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait de Benigna, âgée de 1 1/2 ans - École flamande-espagnole, 1602
Portrait de Benigna, âgée de 1 1/2 ans - École flamande-espagnole, 1602 - Tableaux et dessins Style Portrait de Benigna, âgée de 1 1/2 ans - École flamande-espagnole, 1602 - Jan Muller
Réf : 109688
35 000 €
Époque :
XVIIe siècle
Signature :
“ANNO DNI/ M DC II/ BENIGNA AET/ SUAE 1 ½”
Provenance :
École flamande-espagnole
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 45 cm X H. 86 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Portrait de Benigna, âgée de 1 1/2 ans - École flamande-espagnole, 1602 XVIIe siècle - Portrait de Benigna, âgée de 1 1/2 ans - École flamande-espagnole, 1602
Jan Muller
Jan Muller

Peintures


+32 (0)4 96 26 33 24
Portrait de Benigna, âgée de 1 1/2 ans - École flamande-espagnole, 1602

Huile sur toile
Inscrit dans le coin supérieur gauche : "ANNO DNI/ M DC II/ BENIGNA AET/ SUAE 1 ½"

Dimensions : 86 x 45 cm, 102 x 61 cm (encadré)
Datée de 1602, cette œuvre d'art exquise incarne le charme intemporel du portrait, capturant l'innocence et la royauté d'un enfant nommé Benigna à l'âge d'un an et demi.

Au cœur de la composition, Benigna se tient debout, symbole de la curiosité naissante et de la grâce naissante. Elle tient dans sa petite main un tissu décoré. La richesse du tissu qui orne Benigna, ainsi que les ornements et les cerceaux dorés, témoignent de l'aisance et du goût avisé de la famille de l'enfant. Chaque détail, minutieusement peint par l'artiste flamand-espagnol, témoigne de la fusion habile des sensibilités artistiques flamandes et de la grandeur associée au portrait espagnol.
Un col en dentelle, délicatement drapé, encadre le visage de l'enfant, lui conférant un air de sophistication qui n'a rien à voir avec son âge. Sur ...

Lire la suite

... la tête de Benigna repose un bandeau orné de petits diamants et de pierres précieuses, une couronne royale correspondant à la noblesse inhérente du jeune sujet. L'attention portée par l'artiste à ces détails ornementaux fait du portrait une symphonie visuelle de luxe et d'élégance.
Le regard de Benigna, dirigé directement vers le public, est un phare captivant d'innocence et de potentiel. Les yeux de l'enfant reflètent la pureté d'une âme épargnée par les complexités du monde. Un léger rougissement sur les joues de Benigna évoque la vitalité rosée de la jeunesse, tandis que l'habileté de l'artiste à capturer cette nuance délicate ajoute une touche de chaleur au portrait.
Au milieu de la grandeur et de l'opulence, l'artiste insuffle à la peinture une qualité intime, invitant les spectateurs à partager la joyeuse célébration de l'enfance. Le portrait de Benigna transcende le temps, offrant un aperçu des aspirations et de la fierté d'une famille.

Conditions générales de livraison :

Après réception du paiement, nous pouvons cocher et expédier nos articles partout dans le monde. Des estimations de ce service peuvent être fournies.

Jan Muller

Tableaux XVIIe siècle