FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Jacob Desmalter et Cie

Jacob Desmalter et Cie est l'association du père Jacob et de son fils François-Honoré, qui avait adjoint à son patronyme le nom de « Desmalter ». Cette association se forma à la mort de George II Jacob. Depuis lors ses oeuvres portèrent une autre inscription disposée comme la précédente sur deux lignes.
Estampille de  Jacob Desmalter et Cie
Jacob Desmalter et Cie
Fauteuils estampillés « Jacob D rue Meslée » sur deux lignes - Époque Empire - Anne Besnard © Anticstore

Les traditions de Georges Jacob furent continuées par ses fils Georges et François-Honoré unis sous la raison sociale de « Jacob Frères », puis à la mort de l'aîné des frères Jacob le 30 vendémiaire an XII (23 octobre 1803), François-Honoré forma une nouvelle association avec son père, sous le nom de « Jacob Desmalter et Cie » Quand il fut nommé ébéniste de l'Empereur, sa fabrique avait pris un développement prodigieux. On y comptait non moins de quinze ateliers, dont sept de menuiserie, d'ébénisterie et de tournage, trois pour la sculpture, la peinture et la dorure sur bois, trois autres pour le travail des bronzes, un pour la tapisserie et le dernier pour la serrurerie mécanique. Le père était toujours là actif et avisé, veillant à tout. On fabriqua beaucoup, on fabriqua « riche », mais qu'étaient devenues les lignes exquises de « Jacob » du XVIIIe siècle. Il n'en demeure pas moins que c'est à cette époque que Jacob travaillant avec le peintre David, créa le style Empire, imité de l'antique et qui cherchait dans l'art de la Rome impériale ses lignes somptueuess, majestueuses et dures.

BIBLIOGRAPHIE

  • L'Art et la Manière des Maîtres ébénistes Français au XVIIIe siècle - Jean Nicolay
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Jacob Desmalter et Cie sur Anticstore

Réf : 75261

Guéridon estampillé jacob desmalter rue meslée

Guéridon en acajou et placage d'acajou reposant sur un piètement balustre à décor de feuilles d'eau terminé par quatre pieds griffe en bronze. Plateau de marbre bleu turquin à lingotière de bronze finement ciselé de frise de rais de cœur et pastilles. En 1803 lorsque Georges II Jacob meurt, le père qui avait cédé la direction de l'atelier à ses deux fils en 1796 redevient ...

Époque : XIXe siècle

Prix sur demande

Réf : 73805

Fauteuil Empire du Palais de Compiègne, estampillé Jacob

Grand fauteuil en hêtre laqué et doré, provenant du Palais de Compiègne et estampillé Jacob D Rue Meslée, d'époque Empire. Tapissé d'un cuir jaune doré au petit fer. Si le numéro de l'inventaire de 1817 a été "bûché", l'inventaire de 1855 fait état de " C5307 - deux fauteuils bois et étoffe semblable au n°5306 (qui correspond à une) "bergère en bois peint, pieds tournés, ...

Époque : XIXe siècle

3 600 €

Proposé par :

Réf : 71267

Fauteuil Empire estampillé Jacob D rue Meslée

Fauteuil d'époque Empire en hêtre laqué vert et doré estampillé Jacob D rue Meslée. Pieds postérieurs "sabre", pieds antérieurs "fuseau", décors de palmettes. Estampillé sous la ceinture avant, Jacob D Rue Meslée, estampille utilisée entre 1803 et 1813. Les fauteuils "laqués" (mélange de colle, pigment et verni) était courant sous l'Empire, peu à peu abandonné sous le second ...

Époque : XIXe siècle

3 200 €

Proposé par :

Réf : 67984

Paire de chaises d'époque Empire, estampille de Jacob Desmalter

Paire de chaises en bois mouluré, sculpté et laqué, estampille de Jacob Desmalter Rue Meslée. Elles portent les marques du Château de Fontainebleau FON, 3 fleurs de Lys dans un ovale et les numéros d'inventaire suivants : 119 F 5329, F 15603, F 6226. Epoque Empire vers 1810. Nos chaises sont typiques des productions de la Maison Jacob Desmalter pour le mobilier Impérial. Cette société ...

Époque : XIXe siècle

Proposé par :

Réf : 66230

Fauteuil Empire estampillé Jacob D rue Meslée

Large fauteuil en hêtre laqué estampillé, Jacob d rue Meslée, d'époque Empire. Bien que d'inspiration Directoire, l'estampille marquée sur ce siège a été utilisée par la maison Jacob entre 1803 et 1813. Nous ignorons, pour l'heure, l'emplacement de ce siège avant 1815. Les marques CV et EC n'ont pas encore identifiées. La marque MRCV correspond à la marque de propriété ...

Époque : XIXe siècle

Proposé par :

Réf : 55537

Fauteuil Empire par Jacob pour la Banque de France

Grand fauteuil gondole en acajou, pied arrière en sabre, pieds avant tournés, support de l'accotoir en colonne. En 1811, lors du transfert de la Banque de France à l'Hotel Toulouse (son siège actuel), la maison Jacob livra 24 fauteuils de ce type pour le salon des actionnaires. La Banque de France conserve actuellement plusieurs autres fauteuils identiques ainsi que 2 commodes et deux ...

Époque : XIXe siècle

Proposé par :