FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Hache Thomas

Thomas Hache (28 novembre 1664 - 13 mai1747). Il est né à Toulouse, commence son tour de France de compagnon ébéniste et s'arrête à Grenoble, travaille chez Michel Chevalier, épouse sa fille en 1699 et, après la mort de Chevalier, il reprend son atelier.
Hache Thomas - Bureau
Bureau Mazarin vers 1720 attribué à Thomas Hache - Galerie Pellat de Villedon © Anticstore

Fils de Noël Hache, Thomas, comme son pére l’avait fait auparavant, entreprend « un tour de France » en tant que compagnon, selon l’habitude de l’époque. Il s'arrête à Chambéry où il apprend le décor à l’italienne et les ornementations de couleurs diverses et arrive en 1695 à Grenoble. Il rentre alors comme compagnon chez le maître ébéniste Michel Chevallier. Ce dernier meurt en 1697. Deux ans plus tard Thomas épouse sa fille et en 1720 reprend officiellement l’atelier de son beau-père, place Claveyson. Il reçoit le brevet de Garde et Ébéniste du duc d’Orléans, gouverneur du Dauphiné et, avec l’aide de son fils unique Pierre, il fait prospérer son commerce et obtient rapidement une grande notoriété. Malheureusement, faute d’estampille, peu d’oeuvres peuvent lui être attribuées avec assurance. Grâce aux archives, on sait qu’il a fourni à l'hôpital tenu par les Pères de la Charité, le buffet d’orgues et les boiseries de la Chapelle. On mentionne également dans ses probables productions, de grandes commodes, aux formes massives, dans le style Louis XIV ou Régence, recouvertes de marquetteries de bois régionaux dans le goût italien qu'il avait côtoyé pendant son séjour à Chambéry.

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2008
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Thomas Hache sur Anticstore

Réf : 72170

Bureau Mazarin à dessus brisé, Thomas Hache vers 1700

Rare bureau dit Mazarin de milieu, c’est à dire décoré sur les quatre faces de placages de loupes de Noyer, de frêne et d’olivier délimitées par des filets de buis et d’ébène. Le plateau à dessus brisé est orné de réserves en quadrilobes et d’écoinçons en forme de coeur dans les angles. Il découvre un luxueux intérieur plaqué de loupes et composé de quatre tiroirs dont ...

Époque : XVIIIe siècle

Prix sur demande

Réf : 71669

Bureau dit Mazarin d'époque début XVIIIe siècle par Thomas HACHE

Notre bureau Mazarin, paré d’une chatoyante marqueterie de bois indigènes au naturel sur les trois faces, présente en façade six tiroirs bombés répartis en deux caissons. Ils sont centrés d’une niche en retrait ouvrant à un portillon, surmonté d’un tiroir également convexe, et flanqués d’un plan légèrement rentrant. Cette disposition recherchée valorise le décor central du ...

Époque : XVIIIe siècle

Réf : 70842

Commode marquetée d'époque début XVIIIe siècle par Thomas HACHE

Exceptionnelle commode marquetée en bois fruitier de prunier. Légèrement galbée en façade, elle ouvre par trois tiroirs de long séparés par deux traverses intermédiaires apparentes à cannelures laiton. Les montants antérieurs en console présentent un décor majeur, clef de l’harmonie générale de ce meuble. Une lingotière en laiton fondu brasé, à décrochement arrière ceint ...

Époque : XVIIIe siècle

Réf : 68690

Thomas HACHE - Commode en marqueterie Vers 1710-1715

Époque Louis XIV. Vers 1710-1715 Commode ouvrant en façade, légèrement galbée, par trois tiroirs ; montants antérieurs arrondis, montants arrirère à léger décrochement. Elle est entièrement couverte sur fond de loupes teintées ou non d’une marqueterie directement inspirée de l’Italie : motif en forme de C posant sur des écussons baroques à fonds croisillonnés encadrant les ...

Époque : XVIIIe siècle

40 000 €

Proposé par :

Réf : 60096

Commode d'époque Louis XIV par Thomas HACHE

Commode par Thomas HACHE, circa 17210-1715 Commode légèrement galbée en façade ouvrant à trois tiroirs de long superposés séparés par une traverse apparente, dont le mouvement se poursuit par le large arrondi des montants antérieurs. Les côtés sont droits à décrochement simulant le montant postérieur. La marqueterie à décor purement géométrique soulignée de filets et ...

Époque : XVIIIe siècle

Réf : 36436

Commode en D attribuée à Thomas Hache

Commode à trois rangs de tiroirs en D attribuée à Thomas Hache marquetée en bois indigènes, dont de l'orme, du frêne, de l'olivier et du noyer. La commode présente un ensemble d'éléments caractéristiques de la manière de Thomas Hache et de certains de ses contemporains. Tout d'abord le traitement de la marqueterie à cartouches en losanges et prismes soulignés de filets clairs et ...

Époque : XVIIIe siècle

28 000 €

Réf : 28329

Bureau Mazarin attribué à Thomas Hache d'époque Régence

Rare bureau dit "Mazarin" attribué à Thomas Hache époque Régence, vers 1720 En bois de violette et filets d'olivier, ce bureau ouvre par cinq tiroirs dont un seul "triple" en ceinture ainsi que par un vantail en façade. Il repose sur huit pieds en gaine réunis par des entretoises en X et achevés par des talons feuillagés. Les pieds et leurs chapiteaux sont en bois sculpté et doré, ...

Époque : XVIIIe siècle

Prix sur demande