FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Hache Pierre

Pierre Hache (28 décembre 1703 - 3 juin 1776) Ébéniste. Grenoble. Père de Jean-François Hache. Il estampillait ses ouvrages au moyen de deux fers, l'un portant le nom Hache, l'autre Grenoble.
Estampille de Pierre Hache
Pierre Hache Commode
Commode en arbalète Pierre Hache, époque Régence - Michel Martin © Anticstore

Pierre Hache travaille dès 1725 dans l'atelier de son père, place Claveyson à Grenoble ou il recoit le brevet de Garde des ébéniste du duc d'Orléans. Il a laissé de grandes commodes en marqueterie de bois des Alpes, faites avec soin, mais généralement traitées dans un goût assez lourd qui s'inspirent encore volontiers des styles Louis XIV et Régence. Sa notoriété dépasse celle de son père, Thomas, auquel il succède, mais elle sera dépassé par celle de son fils Jean-François Hache, qui prendra sa suite.

MUSÉES

  • Commode Transition, face en arbalète, marquetée de fleurs sur fond de ronce de noyer, pieds cambrés à sabots de biche, dessus de marbre vers 1750 - Musée dauphinois - Grenoble
  • Paire de petites étagères d'applique marquetées de guirlandes de fleurs - Musée de Nissim de Camondo - Paris
  • Coffret oblong marqueté à l'italienne de rinceaux sur fond de ronce - Victoria et Albert Museum - Londres
  • Commode à trois rangs de tiroirs - N°MAD2427 - Musée des Arts Décoratifs - Lyon

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2008
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934