FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Delaitre Louis

Louis Delaitre - Ébéniste Paris, Maître le 19 novembre 1738.
Estampille de Louis Delaitre
Delaitre Louis : Commode Tombeau
Commode tombeau , vers 1720 -1730, estampillée de Delaitre - Antiquités Sérignan © Anticstore

Louis Delaitre, ébéniste parisien, travaillait depuis plusieurs années comme artisan libre rue de Lappe, quand il gagna sa maîtrise. Il résida plus tard rue Saint-Nicolas, d'où il disparut vers 1750. C'était un individu brutal, dont les violences provoquaient les plaintes de ses voisins et confrères. Un jour, il faillit même tuer un homme qui avait eu l'imprudence de lui rappeler une dette.

Au reste, Delaitre pratiquait son métier avec talent et fit des meubles de style Louis XV à ses début, voire du plein style Régence. Il s'agit surtout de commodes de type tombeau, de coiffeuses et de bureaux de pente. Il a livré des meubles à plusieurs marchands parmi lesquels son confrère Migeon.

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2008
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Louis Delaitre sur Anticstore

Réf : 93146

Commode Louis XV par Delaitre et Migeon vers 1740

Rare commode sauteuse en placage de bois de violette, ouvrant par quatre tiroirs en façade. Modèle de forme trapézoïdale, avec de larges crosses trés prononcées et des pieds finement cambrés qui s’amenuisent en descendant. Elle arbore un lumineux placage à treillis et ailes de papillons en bois de bout. Les quatre tiroirs, sans traverses de séparation, simulent deux grands tiroirs, ...

Époque : XVIIIe siècle

Réf : 92241

Commode Régence en palissandre estampillée Louis Delaitre - Époque XVIIIe

Petite commode Régence ''d'entre deux'' ouvrant à trois tiroirs et entièrement marquetée en frisage de palissandre. Les montants, ainsi que les traverses sont foncées de cannelures de laiton Elle est estampillée deux fois sur les deux montants avant, sous le marbre, par l'ébéniste parisien Louis Delaitre. Louis Delaitre (que l'on a quelquefois appelé « de Laitre » en raison de ...

Époque : XVIIIe siècle

Proposé par :

Réf : 73144

Commode tombeau marqueterie de palissandre estampillée L. Delaitre

Commode tombeau en marqueterie de palissandre, à larges mouvements sur les côtés et galbes en façade. très belle qualités de placage à larges dessins et fond clair. Elle ouvre par trois rangs de tiroirs, celui du haut divisé en deux. Cannelures en laiton entre les tiroirs. Fond des tiroirs en noyer. Riche décor de bronzes cisélés et dorés entrées Chutes à espagnolettes, ...

Époque : XVIIIe siècle

17 000 €

Proposé par :

Réf : 55269

Commode estampillée Louis Delaitre

Commode de forme tombeau d'époque régence en bois de violette ,riches ornements de bronzes tels que les poignées les chutes de part et d'autre ornées de feuilles d'acanthe et dessus de marbre gris saint Anne estampillée Delaitre Louis reçu maitre le 19 novembre 1738 la réputation d'excellent ébéniste , en tant qu'artisan il a produit jusque dans les années 1750 dans son atelier de la ...

Époque : XVIIIe siècle

32 000 €