FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Brizard Sulpice

Brizard Sulpice (1733-après 1796) – menuisier en siège – maîtrise obtenue le 13 février 1762 : Ce menuisier en siège s’illustre comme un représentant des styles Louis XV, Transition et Louis XVI.
Estampille de Sulpice Brizard

Brizard Sulpice (1733-après 1796) – menuisier en siège – maîtrise obtenue le 13 février 1762 : Ce menuisier en siège s’illustre comme un représentant des styles Louis XV, Transition et Louis XVI.

Brizard Sulpice - chaise
Bergère cabriolet estampillé Sulpice Brizard. Hêtre peint, garniture moderne. Musée Carnavalet. © AnticStore

L’œuvre de Brizard se caractérise par quelques sièges d'époque Louis XV et Transition. C’est néanmoins dans le style Louis XVI qu’il affirme son originalité et trouve le plein épanouissement de son talent. Ses modèles sont de belles proportions, finement sculptés et souvent exécutés avec beaucoup de raffinement. Au nombre de ces sièges classiques, on décèle parfois des particularités plus originales. Ses canapés et ses bergères sont ainsi pourvus d’une ceinture antérieure non pas bombée, comme il en est l’usage, mais concave. Ses ouvrages se démarquent aussi par ses consoles d’accoudoirs et ses pieds aux cannelures en spirale souvent très serrées. On relève enfin l’estampille de Brizard sur plusieurs petites consoles d’applique Louis XVI en bois finement sculpté et ajouré.

MUSÉES

  • Bergère - Musée Carnavalet

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2002
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Sulpice Brizard sur Anticstore

Réf : 81402

Suite de cinq chaises d'époque Louis XVI à dossier lyre

Reposant sur quatre pieds cannelés, la ceinture moulurée à fond plat et frise de perles, bombée en façade. Les montants des dossiers sont composés de colonnettes cannelées, la traverse supérieure en chapeau est enrichie de feuilles d’eau. Le dossier ajouré est centré d’une lyre surmontée par une coquille. Vers 1785 Deux chaises estampillées par Sulpice Brizard maître en 1762, ...

Époque : XVIIIe siècle

13 000 €

Proposé par :