EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Jacques GAY (1851-1925) - L'atelier du réparateur d'horlogerie
Jacques GAY (1851-1925) - L'atelier du réparateur d'horlogerie - Tableaux et dessins Style
Réf : 68714
7 000 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Jacques GAY (Voreppe 1851 - Grenoble 1925)
Provenance :
Ancienne collection Douillet
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 58 cm X l. 73 cm
Galerie Vaujany
Galerie Vaujany

Tableaux et meubles du Dauphiné


+33 (0)4 76 43 78 57
+33 (0)6 85 11 52 06
Jacques GAY (1851-1925) - L'atelier du réparateur d'horlogerie

Huile sur toile marouflée sur panneau, signée en bas à gauche

Bibliographie
• Maurice Wantellet, Deux siècles et plus de peinture dauphinoise, Imprimerie Eymond, Grenoble, 1994, pages 104 à 108.

Jacques GAY (Voreppe 1851 - Grenoble 1925)
D’abord typographe, puis correcteur d’imprimerie, il se sent très vite attiré par la Peinture. Son premier maître à Grenoble, Firmin Gauthier, ancien élève d’Hébert, décède en 1877 à l’âge de 39 ans. Gay entre l’année suivante à l’École des Beaux-Arts de Paris dans l’atelier de Gérome et déjà, en cette fin de première année, il est admis au Salon de Paris avec un autoportrait. Il expose ses oeuvres au prestigieux Salon jusqu’en 1902. Hébert, chargé en 1874
du projet du décor de l’abside du Panthéon, réalisé en mosaïque, emploie Gay pour reporter dans la coupole les dessins établis. La vie parisienne ne lui convenant pas, il décide de rentrer dans son Dauphiné natal. Son épouse, décédée très tôt, lui laisse un fils, Gabriel, fondateur en 1889 de la célèbre horlogerie-bijouterie de la rue Montorge à Grenoble. Le Musée de Grenoble
conserve de nombreuses oeuvres de l’artiste.

Galerie Vaujany

Tableaux XIXe siècle