FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Wolff Christophe

Christophe Wolff (1720 - 6 août 1795), originaire d'Allemagne - Ébéniste. Maître le 10 décembre 1755. Son oeuvre se caractérise par une excellente qualité d'exécution.
Estampille de Christophe Wolff
Wolff Christophe
Table en tambour attribuée à Christophe Wolff - Galerie Pellat de Villedon © Anticstore

Christophe Wolff, originaire d Allemagne, passa sa maîtrise en 1755 aprés avoir travaillé comme simple ouvrier puis comme artisan libre. Il exerça pendant une vingtaine d'années rue de Charenton et transféra son atelier rue Neuve-Saint-Denis où il résida jusqu'à la Révolution. Sans originalité particulière, sa production fut abondante et son travail de trés bonne qualité. Il pratiquait sur ses meubles, pour la majeure partie de style Louis XV ou Transition, une marquetterie des plus raffinées, marquetterie d'attributs de la musique, de grandes fleurs et de branchages, de paysages ou de scénes chinoises... Ses talents étaient également reconnus pour l'exécution de meubles "à mécanique "qui font partie de ses trés bons ouvrages. Il utilisait parfois, pour l'ornementation de ses meubles de style Louis XV, des vernis européens dans le goût d'extrême Orient.

MUSÉES

  • Paire d'encoignures Louis XV, Grande commode Transition - Musée des Arts Décoratifs - Paris
  • Petit secrétaire Louis XV - Musée Cognacq-Jay - Paris
  • Bureau capucin Louis XV - Musée du Louvre

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2008
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Christophe Wolff sur Anticstore

Réf : 99817

Commode Louis XV estampillée Christophe WOLFF

Travail Louis XV, Estampillé de Christophe WOLFF Cette commode galbée en facade ouvre par deux titroirs sans traverses marquetée de fleurs dans des cartouches sur fond de bois de rose, et richement encadrée d'entrelacs rocaille en bronze doré sur fond d'amarante. Les côtés, également galbés, sont à décor floral sur fond de bois de rose et encadrés d'entrelacs rocaille en bronze ...

Époque : XVIIIe siècle

48 000 €

Proposé par :

Réf : 98859

Commode Louis XV Estampillée Christophe Wolff

Commode d’époque Louis XV à façade et côtés galbés à montants pincés, elle ouvre par deux tiroirs de longueur à traverses de soutien dissimulées, marquetée de bois de rose en ailes de papillon dans un cartouche mouvementé à contrefort de bois de violette délimités de filets de buis, sur un bâti de chêne et résineux à fonçure de chêne. Une belle ornementation de bronze ...

Époque : XVIIIe siècle

9 800 €

Proposé par :

Réf : 95727

Table Louis XV à transformation estampillée Christophe Wolf

Table de salon à transformation en marqueterie de bois précieux à décors Rocaille, présentant une tablette formant un lutrin, encadré de deux casiers à rabats, surmontant un tiroir. Travail parisien d'époque Louis XV estampillé de l'ébéniste Christophe Wolff reçu à la maîtrise en 1755.

Époque : XIXe siècle

30 000 €

Réf : 74201

Paire de meubles d’appui estampillés de Wolff

Ils ouvrent par deux portes marquetées en satiné encadrées d’amarante. Les cotés sont également marquetés de satiné et encadrés d’amarante. Les montants de pieds avant sont chanfreinés et se terminent par des pieds galbés. Entrées de serrure et sabots en bronze doré Son dessus est en marbre des flandres mouluré d’un bec de corbin Travail d’époque transition ...

Époque : XVIIIe siècle

Proposé par :

Réf : 73561

Secrétaire à abattant – Estampille de C. Wolff

Epoque Louis XVI Dimensions : H. 148 x l. 102 x P. 42 cm. Estampille de Christophe Wolff, reçu Maître en 1755. Beau secrétaire à abattant en marqueterie de fleurs et d’objets précieux. Ce modèle présente des montants avant à pans coupés, infiniment plus appréciés que les très nombreux secrétaires à montants ronds ou à coins vifs. En façade, il ouvre par un abattant ...

Époque : XVIIIe siècle

18 000 €

Proposé par :

Réf : 71067

Commode en laque estampillée de C. Wolff

Commode, laque de Chine, bronze ciselé et doré, dessus de marbre brèche d’Alep, estampillée C. WOLFF et JME, Christophe Wolff (1720-1795) reçu maître en 1755, vers 1755-1760. Dim. (H x L x P) : 88 x 121 x 69 cm. Restauration et reprises au vernis, marbre rapporté. Cette commode présente une forme habituelle pour Wolff au milieu du XVIIIe siècle avec sa caisse bombée à deux ...

Époque : XVIIIe siècle

68 000 €