FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Ratié Jean-Frederic

Jean-Frederic Ratié (1755-1838) - Ébéniste parisien, fut admis à la maîtrise le 15 Juillet 1783.
Estampille de Jean-Frederic Ratié
Ratié Jean-Frederic
Table à la Tronchin - Estampille de Ratié - Époque Louis XVI - Pascal Moufflet © Anticstore

Jean Frédéric Ratié, né à Hanovre, obtint sa maîtrise en 1783. Il s'installe rue de Cotte puis rue Lenoir au Faubourg Saint Antoine. En 1801, sous le Directoire, il déménage rue de la Cerisaie où il travaillera jusqu'en 1819. Ses meubles, secrétaires, tables trictrac, commodes, bonheurs-du-jour... aux lignes trés sobres, sont tous de style fin Louis XVI. Ils sont exécutés principalement en acajou clair. Pour l'ornementation et les dorures, Ratié faisait appel à un certain Gérard, doreur sur métaux, installé rue du Faubourg Saint-Antoine. En 1791 il travaillera pour le Garde Meuble de la Couronne qui lui commandera trois commodes pour le château de Saint-Cloud.

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2008
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Jean-Frederic Ratié sur Anticstore

Réf : 67268

Table tric trac Louis XVI estampillée F. RATIE

Table tric trac en acajou et placage d'acajou, elle ouvre à deux tiroirs en opposition en ceinture et repose sur quatre pieds fuselés et cannelés, le plateau amovible garni de cuir sur une face et d'un tapis vert sur l'autre découvre un jeu de jacquet marqueté d'ivoire, ébène et bois teintés. Elle a conservé ses bougeoirs en bronze fondus en deux parties, les pions et les dés en ivoire ...

Époque : XVIIIe siècle