FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Mewesen Pierre-Harry

Pierre-Harry Mewesen - Ébéniste. Paris. Maître le 26 mars 1766. Ébéniste de talent, d'origine scandinave.
Estampille de Pierre-Harry Mewesen

Pierre-Harry Mewesen, d'origine suédoise, devient maître en 1766 et s'installe rue du Faubourg-Saint-Antoine, à "la main d'or" ou il restera une vingtaine d'années, jusqu'à la révolution. Ebéniste de grand talent, il laissa quelques meubles Louis XV, mais surtout des ouvrages de style Transition et Louis XVI, fabriqués avec goût et beaucoup de fantaisie. Commodes, bureaux, secrétaires... sur fond de bois de rose, sont décorés de laque de Chine ou de marquetterie soit à quadrillages et aux motifs géométriques soit représentant des fleurs, des trophées de chasse, d'instruments de musique et toutes sortes de scénes inspirées du goût de l'Extrême-Orient. Ses bronzes sont généralement discrets.

Musées

  • Petite commode - Calouste Gulbenkian - Lisbonne
  • Meuble vitrine en ébène et bronze - Jacquemart-André - Chaalis

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2008
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Pierre-Harry Mewesen sur Anticstore

Réf : 84770

Commode « sauteuse » Transition estampillée Mewesen

Élégante commode Transition dite «sauteuse», sans traverse, estampillée de Pierre-Harry Mewesen, ébéniste parisien d'origine scandinave, reçu Maître le 26 mars 1766. Elle offre un décor marqueté en bois de rose, amarante et bois teinté vert.  Filets, ''Grecques'' et cannelures en trompe l’œil composent un décor d'inspiration « Antique » très en vogue dans la seconde ...

Époque : XVIIIe siècle

Proposé par :