FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Gourdin Michel

Michel Gourdin, dit Gourdin le jeune - Menuisier en sièges - Paris. Maître le 3 mai 1752. Frère de Jean-Baptiste Gourdin.
Estampille de Michel Gourdin
Michel Gourdin - Fauteuils
Deux fauteuils "à la reine" d'une serie de quatre, Paris, vers 1755 M. Gourdin, menuisier. Hêtre sculpté et doré, velours vert. Musée du Louvre © Anticstore

Michel Gourdin dit Gourdin le Jeune ,est le fils cadet de Jean Gourdin et le frère de Jean Baptiste Gourdin. Il obtint sa maîtrise en 1752 et s'installa rue de Cléry, probablement dans l'atelier de son père, où il resta une trentaine d'années. Sa propre estampille retrouvée sur du Mobilier national, laisse à penser qu'il aurait pu être un des fournisseurs de la Couronne. Il produisit de nombreuses séries de chaises Louis XV, Transition et Louis XVI de facture élégante et simple, des fauteuils ornés de fleurs et feuillages, des chaises longues, des lits de repos trés finement sculptés et egalement des paravents de trés belle qualité.

MUSÉES

  • Fauteuils - Musée du Louvre
  • Fauteuils - Wallace Collection

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2008
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934
  • L'art du siège au XVIIIe siècle en france - Bill G.B. Pallot - ACR-Gismondi Editeurs - 1996