FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Girardau Jean

Jean Girardau - ébéniste. Reçu maître le 19 novembre 1738. Il exerça rue Saint-Nicolas, puis rue de Charenton, au moins jusqu'en 1771. Il produisait des meubles ordinaires, principalement des armoires et des commodes.
Estampille de Jean Girardau

Jean Girardau ou Girardot, après l'obtention de sa maîtrise en 1738, s'établit rue Saint-Nicolas puis rue de Charenton où il travaille jusqu'aux environs de 1771. Il produit surtout des armoires et des commodes de style Transition et Louis XV, trés classiques, en bois de noyer ou en bois de violette, exécutées sans aucune application, comme le prouvent des procès-verbaux le sanctionnant pour" négligence de ses ouvrages."

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2008
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Jean Girardau sur Anticstore

Réf : 59361

Commode "Parisienne" estampillée de Girardau

Petite commode d'entre deux ouvrant par quatre tiroirs décorés de jolies bronzes dorés au valet. Présentée dans sa vieille patine, cette jolie commode est entièrement d'époque et sans greffe. Modèle dît: d’Ile de France, vers 1740. Bois de noyer. Jean Girardau, reçu maître en 1738, était installé Rue St Nicolas à Paris. Marque de Jurande (JME) à coté de l'estampille.

Époque : XVIIIe siècle

Proposé par :