FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Demay Jean-Baptiste-Bernard

Jean-Baptiste-Bernard Demay (1759 - 14 mars 1848) - Menuisier-ébéniste. Paris Maître le 4 février 1784. Il exerça une trentaine d'années rue de Cléry. Sa marque figure sur les jolies chaises volantes, ornées du chiffre de Marie-Antoinette, qui se trouvent au Petit-Trianon.
Estampille de Jean-Baptiste-Bernard Demay

Dès le début de sa carrière, il obtint des commandes pour le mobilier de la Reine. On connaît beaucoup d'ouvrages frappés de la même empreinte, entre autres un gracieux fauteuil que possède le musée des Arts décoratifs et deux chaises à la Montgolfière exposées au musée Carnavalet. Après la Révolution, le maître employa une nouvelle estampille qui imprimait sur deux lignes son nom et son adresse.

Estampille - Demay Rue de Clery

 

C'est le poinçon avec lequel il a signé, sous le Consulat, une suite de chaises originales, en noyer incrusté d'ébène. Son atelier disparut vers la fin de l'Empire, ruiné sans doute par la crise qui sévissait alors sur toute l'industrie française.

MUSÉES

  • Fauteuil Louis XVI à la reine - Musée des Arts décoratifs - Paris
  • Deux chaises Louis XVI à dossier ajouré à la montgolfière - Musée Carnavalet - Paris
  • Quatre chaises Louis XVI à dossier ajouré - Château de Versaille
  • Canapé, deux fauteuils cabriolet et deux bergères à la reine Louis XVI. Metropolitan Museum - New York.

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2002
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934