FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Deloose Daniel

Daniel Deloose ou De Loose (Mort le 28 mars 1788) - Ébéniste Paris. Maître en mars 1767. Après avoir longtemps demeuré rue Saint-Nicolas, Deloose s'était installé depuis peu rue du Faubourg-Saint-Antoine. Sa production, de style Transition, voire fin Louis XV, ou Louis XVI, comprend des commodes, des secrétaires,...
Estampille de Daniel Deloose

D’origine flamande, Deloose reçoit, par édit royal, ses lettres de maîtrise en 1767. Il s’installe rue Saint-Nicolas avant de transférer son atelier rue du Faubourg Saint-Antoine. Ses ouvrages, quelques uns de style Louis XV, mais surtout de style Transition et Louis XVI comportent des secrétaires, des commodes, des encoignures, des bibliothèques et un nombre important de petits meubles. Ses productions sont exécutées avec le plus grand soin. Il emploie des bois de placage en acajou, en citronnier, des bois de rose et des bois satinés et orne ses meubles, toujours avec grande sobriété, de marqueteries de fleurs, de trophées, de dessins géométriques et souvent de paysages, toutes très finement ciselées. On peut mentionner un beau secrétaire Louis XVI, à abattant en bois de placage satiné, amarante et loupe d’if teinté vert , orné de bronzes dorés, ou encore un bonheur-du-jour, en bois de citronnier incrusté de mosaïques à carrelage. Deloose mourut en 1788 très peu de temps après son installation rue du Faubourg Saint-Antoine.

MUSÉES

  • Commode Transition - Musée Calouste Gulbenkian - Lisbonne
  • Petite table Louis XVI - Musée Victoria and Albert - Londres

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2002
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Daniel Deloose sur Anticstore

Réf : 71684

Table à écrire vers 1780 estampillée D. DE . LOOSE

Table à écrire en citronnier, amarante, satiné et bronze doré, estampillée D. DE. LOOSE, époque Louis XVI, avant 1788, dessus de cuir postérieur. Table à écrire à plateau couvert de maroquin, ouvrant par un tiroir en ceinture, et tablette d'entrejambe, plaquée d'entrelacs à rosettes et encadrement d'amarante et de satiné sur fond de citronnier contrastant. Lingotières, anneaux, ...

Époque : XVIIIe siècle