FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Cramer Mathieu-Guillaume

Mathieu Guillaume Cramer ( ?-1794) – ébéniste – maîtrise obtenue le 4 septembre 1771 : Ebéniste du XVIIIème siècle, Mathieu Guillaume Cramer est connu pour ses nombreux petits meubles et sa marqueterie de bois jaune.
Estampille de Mathieu-Guillaume Cramer
Mathieu Guillaume Cramer - Bureau cylindre
Bureau à cylindre dit du "roi de Sardaigne". Paris vers 1775. M.-G. Cramer, ébéniste. Bâti de chêne, placage de bois de rose et d'amarante, bronze doré. Musée du Louvre. © Anticstore

Originaire d’Allemagne, de Grevenbroich dans l’ancien duché de Juliers, Cramer arrive à Paris où il est reçu maître quelques mois après en 1771 et se marie avec Marthe-Suzanne-Françoise Collet, fille de l’un de ses confrères Isaac Edmond Collet. Sa fabrique d’abord localisée rue du Faubourg Saint-Antoine est ensuite déménagée rue du Bac où il achève sa carrière de marchand-ébéniste. Il collabore notamment avec le tabletier Compigné qui orne quelques-uns de ses meubles de peinture sous verre. Il est également très proche de l’ébéniste Martin Carlin.

Cramer
Paire de piédestaux, estampille de Mathieu-Guillaume Cramer. Chêne plaqué de bois de rose, bois de violette, houx et bois peint, bronze ciselé et doré. Vers 1775-1785. Musée Nissim de Camondo. © AnticStore

L’œuvre de Cramer se caractérise par des meubles de style Louis XVI mais aussi quelques très beaux meubles de style Transition. Habile et minutieux, il se distingue dans l’ébénisterie de luxe. Très architecturés, il utilise pour ses ouvrages le placage d’acajou parfois de roses, compartimentés en panneaux que limitent souvent de fines baguettes de bronze doré. On trouve principalement des petites tables diverses – à thé, à jeu, à écrire ou guéridons - mais aussi des bureaux de voyages, des commodes, des encoignures, des coiffeuses, des nécessaires de toilette ou encore des coffrets. Les marqueteries sont de bois gris avec des fleurs ou de bois de rose avec des rosettes blanches. Cramer se spécialise dans la marqueterie de rosettes sur fond de bois jaune – citronnier ou érable teinté jaune. Quelques rares modèles sont ornés de marqueteries de guirlandes de fleurs sur fond clair.

MUSÉES

  • Bureau à cylindre - Musée du Louvre
  • Paire de piédestaux - Musée Nissim de Camondo

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2002
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de Mathieu-Guillaume Cramer sur Anticstore

Réf : 69988

Table de salon "en chiffonnière" par Mathieu-Guillaume Cramer

Très belle Table de Salon, dite "en Chiffonnière", de forme rectangulaire. Elle ouvre, en façade, par un tiroir découvrant quatre compartiments et repose sur des pieds, de type fuseau. Elle présente une riche marqueterie de bois précieux dans l'esprit néoclassique : le plateau est orné d'un bouquet composé de roses et de pivoines sur un fond de bois de violette dans des ...

Époque : XVIIIe siècle

Proposé par :

Réf : 61833

Commode en bois de rose et citronnier, estampillée CRAMER,Maître en 1771

Élégante commode en bois de rose , bois de satiné , palissandre et citronnier ouvrant en façade par trois tiroirs dont deux sans traverse. Elle est décorée de motifs à la grecque et pourvue d'une belle ornementation de bronzes dorés aux formes de têtes et feuillages pour les chutes. Ils sont d'origine ainsi que son marbre rose à bec de corbin. Elle est montée sur chêne est fait ...

Époque : XVIIIe siècle

Proposé par :

Réf : 33297

Commode "à encadrements" par Cramer et Dautriche

Grande Commode "à encadrements", de forme rectangulaire à ressauts et pans coupés, en acajou et placage d'acajou. Elle ouvre par cinq tiroirs, dont deux sans traverse, et présente une riche ornementation de bronzes finement ciselés et dorés tels que : frises de rinceaux feuillagés, rosaces, encadrements à rangs de perles, dards et rais de cœur, entrées de serrure à cartouche, ...

Époque : XVIIIe siècle

90 000 €

Proposé par :