FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Bayer François

François Bayer. Ébéniste-marqueteur à Paris. Originaire d'Allemagne il fut reçu maître ébéniste à Paris le 5 décembre 1764
Estampille de François Bayer
François Bayer - Commode
Commode, vers 1765-1775 de François Bayer - Bâti en chêne, bois de rose, amarante, bronze doré, proposée par Rigot & fils © AnticStore.

Specialisé dans la fabrication de meubles marquetés (ses marqueteries ombrées sont réputées) il s'installa pendant une dizaine d'années rue du Faubourg Saint-Antoine puis déménagea rue Saint-Honoré, espérant trouver dans ce quartier une plus brillante situation. Mais son rêve fut déçu, manquant de capitaux et accablé de dettes il subit coup sur coup 2 faillites en 1780 et 1781 et dût revendre son commerce.

Bayer cessa alors son métier d'ébéniste pour se consacrer, aidé par sa femme, à la restauration et vécut dans la misère jusqu'en 1785 date à laquelle on perd sa trace.

Les meilleures pièces marquées de son estampille se situent à la fin du règne de Louis XV sa production comprend des petites tables à écrire, tables rognons, coiffeuses, commodes à ressaut marquetées de fleurs et attributs ainsi que de scènes de chasse. Ses productions plus tardives, exécutées dans des circonstances défavorables, ont en général un moindre mérite.

MUSÉES

  • Petite table Transition - Victoria and Alobert Museum - Londres
  • Commode Louis XVI à ressaut carré - Cleveland Museum of Art

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2002
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de François Bayer sur Anticstore

Réf : 71583

Bureau à cylindre estampillé BAYER

Bureau à cylindre Louis XV et à guillotine en placage de bois de rose, de bois de violette et de bois teinté à décor d’une riche marqueterie dans des médaillons d’instruments de musique et de vases à l’antique fleuris. Il ouvre dans la partie basse par 3 tiroirs en alignement, 1 cylindre et 2 portes dans la partie haute. Bel intérieur. Ornementation de bronzes dorés. ...

Époque : XVIIIe siècle

18 000 €

Proposé par :

Réf : 1121

Commode d'époque Transition estampillée F. BAYER

Rare et très belle petite commode en placage de bois de rose, amarante et bois de marqueterie. Elle ouvre à cinq tiroirs sur trois rangs dont deux sans traverse en façade tripartite à double ressaut. Très beau décor central présentant un tableau finement marqueté d’instruments de musique sur fond de bois de rose encadré de doubles grecques dans un entourage d’amarante et flanqué ...

Époque : XVIIIe siècle