FR   EN   中文

CONNEXION
RESSOURCES ET BASES DOCUMENTAIRES
Les ébénistes du XVIIIe siècle

Bayer François

François Bayer. Ébéniste-marqueteur à Paris. Originaire d'Allemagne il fut reçu maître ébéniste à Paris le 5 décembre 1764
Estampille de François Bayer
François Bayer - Commode
Commode, vers 1765-1775 de François Bayer - Bâti en chêne, bois de rose, amarante, bronze doré, proposée par Rigot & fils © AnticStore.

Specialisé dans la fabrication de meubles marquetés (ses marqueteries ombrées sont réputées) il s'installa pendant une dizaine d'années rue du Faubourg Saint-Antoine puis déménagea rue Saint-Honoré, espérant trouver dans ce quartier une plus brillante situation. Mais son rêve fut déçu, manquant de capitaux et accablé de dettes il subit coup sur coup 2 faillites en 1780 et 1781 et dût revendre son commerce.

Bayer cessa alors son métier d'ébéniste pour se consacrer, aidé par sa femme, à la restauration et vécut dans la misère jusqu'en 1785 date à laquelle on perd sa trace.

Les meilleures pièces marquées de son estampille se situent à la fin du règne de Louis XV sa production comprend des petites tables à écrire, tables rognons, coiffeuses, commodes à ressaut marquetées de fleurs et attributs ainsi que de scènes de chasse. Ses productions plus tardives, exécutées dans des circonstances défavorables, ont en général un moindre mérite.

MUSÉES

  • Petite table Transition - Victoria and Alobert Museum - Londres
  • Commode Louis XVI à ressaut carré - Cleveland Museum of Art

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2002
  • Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934

Œuvre(s) de François Bayer sur Anticstore

Réf : 71583

Bureau à cylindre estampillé BAYER

Bureau à cylindre Louis XV et à guillotine en placage de bois de rose, de bois de violette et de bois teinté à décor d’une riche marqueterie dans des médaillons d’instruments de musique et de vases à l’antique fleuris. Il ouvre dans la partie basse par 3 tiroirs en alignement, 1 cylindre et 2 portes dans la partie haute. Bel intérieur. Ornementation de bronzes dorés. ...

Époque : XVIIIe siècle

18 000 €

Proposé par :