EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Alexandre-François Desportes (1661-1743) - Rarissime paire de tableaux Hallali de cerf et Chasse au sanglier
Alexandre-François Desportes (1661-1743) - Rarissime paire de tableaux Hallali de cerf et Chasse au sanglier  - Tableaux et dessins Style Louis XIV Alexandre-François Desportes (1661-1743) - Rarissime paire de tableaux Hallali de cerf et Chasse au sanglier  - Galerie Wanecq Alexandre-François Desportes (1661-1743) - Rarissime paire de tableaux Hallali de cerf et Chasse au sanglier  - Louis XIV
Réf : 69757
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Alexandre-François Desportes (1661-1743)
Provenance :
Château de Châtillon
Materiaux :
Huiles sur toiles
Dimensions :
l. 320 cm X H. 320 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Alexandre-François Desportes (1661-1743) - Rarissime paire de tableaux Hallali de cerf et Chasse au sanglier XVIIIe siècle - Alexandre-François Desportes (1661-1743) - Rarissime paire de tableaux Hallali de cerf et Chasse au sanglier
Galerie Wanecq
Galerie Wanecq

Mobilier et objets d'art français fin XVIIe au début du XIXe siècle


+33 (0)1 42 60 83 64
Alexandre-François Desportes (1661-1743) - Rarissime paire de tableaux Hallali de cerf et Chasse au sanglier

HALLALI DE CERF
Huile sur toile
H.3,20m ; L. 3,20 m
Signée et datée en bas à gauche Desportes 1707

Dans ce tableau, Desportes met en scène un cerf dominé par une meute de chiens, à la lisière d’un bois. L’artiste a su rendre de façon remarquable l’intensité tragique de l’instant, notamment à travers le regard de l’animal prix au piège. Le paysage qui couvre près des deux tiers de la composition est également particulièrement soignée et naturaliste, des molènes blanches, fleurs symbole de la force et du courage, un chêne , des branches de sureau fleuries …A gauche de la toile une campagne paisible fait contrepoint et l’on y retrouve la subtilité des études d’après natures, comme celle de ce Paysage à l’Eglise (Sèvres, manufacture nationale, inv.528 ; fig.3) qui semble ici avoir été réutilisé avec bonheur.

Le tableau « Cerf aux abois » appartenant aux collection des châteaux de Versailles et de Trianon (N° inv. MV9118) daté de 1729 semble directement inspirés par cette « Hallali de cerf »

CHASSE AU SANGLIER
Huile sur toile
H.3,20m ; L. 3,20 m
Signée et datée en bas au centre Desportes 1704

Ce tableau a été exécuté en 1704, soit trois ans avant son pendant, nous montre une meute de chiens attaquant un sanglier à la lisère d’un bois, Desportes reprend le sanglier et quelques chiens d’une composition de Frans Snyders (collection particulière) .
Comme Snyders, Desportes se servait d’un certain nombre d’études de chien qu’il utilisait dans diverses compositions. L’attitude des chiens blancs au canon allongé.

Cette paire d’imposantes scènes de vénerie faisait partie du décor du château de Chatillon. Située au sud de Paris, cette demeure était l’une des ces « folies » construite au début du XVIIIe siècle, probablement par l’architecte Jean-Baptiste-Alexandre Leblond entre 1705 et 1707 pour le maître de danse Claude Ballon, avant d’être acquis en 1708 par le riche banquier suisse Antoine Hogguer, baron de Presle pour sa maîtresse la comédienne Charlotte Desmares, surnommée « Lolotte », nièce de la Champmeslé qu’elle avait remplacé à la Comédie-Française en 1699 dans les rôle d’amoureuse , et, dit-on, inspiratrice de Watteau pour son Embarquement pour Cythère (Francfort, Städelsches Kunstinstitut, 1709). Le château est alors appelé la « Folie-Desmares »)

A partir de 1708, Hogguer poursuivit les aménagements de Ballon et fit décorer de marbre, stucs, peintures et autres bronzes les appartements de sa bien-aimée.

Le décor intérieur du château, et notamment de la galerie, fut en grande partie confié à François Desportes. Cette Chausse au sanglier et l’Hallali de cerf, peints respectivement en 1704 et 1707, étaients présentés sur l’un des côtés de la galerie, et encadrés par des niches abritant des statues réalisées d’après l’antique.

Il est difficile aujourd’hui de savoir qui de Claude Ballon ou d’Antoine Hogguer est à l’origine de la commande. En effet, les deux tableaux ayant été exécutés à des dates différents et antérieures, dans le cas de la Chasse au sanglier, à la construction du château par Leblond et donc à l’acquisition par Antoine Hogguer en 1708, certaines hupothèses ont été émises quant à leur présence dans la galerie. Il est possible d’imaginer que Claude Ballon ait acheté à Desportes la composition datée de 1706 ou l’ait commandée par avance dans le but d’orner sa future demeure.

Cependant,devant faire face à des problèmes financiers, ce dernier aurait été contraint de vendre sa résidence, et n’aurait pas eu le temps ni les moyens financiers de commander un pendant à l’artiste. Ce serait donc Antoine Hogguer qui aurait passé commande auprès du peintre d’une nouvelle composition afin d’achever le décor. Une hypothèse à considérer avec prudence car aucune mention écrite des deux tableaux n’a été retrouvée sur l’acte notarié dressé au moment de la vente en 1708.
Une autre hypothèse, serait que Hogguer possédait déjà le premier tableau, ou bien que la première composition se trouvait encore dans l’atelier de l’artiste en 1707 et que le baron aurait décidé, en achetant la demeure de Ballon à Châtillon de faire réaliser un pendant.

Galerie Wanecq

XIXe siècle
Elégant vase Médicis
Elégant vase Médicis

Prix : Sur demande

XVIIIe siècle
Fauteuil à la Reine Régence
Fauteuil à la Reine Régence

Prix : Sur demande

XVIIIe siècle
Table de salle à manger, d'époque Louis XVI
Table de salle à manger, d'époque Louis XVI

Prix : Sur demande

Tableaux XVIIIe siècle Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Alexandre-François Desportes (1661-1743) - Rarissime paire de tableaux Hallali de cerf et Chasse au sanglier » présenté par Galerie Wanecq, antiquaire à Paris dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Louis XIV, Tableaux et dessins.