EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait de famille de la duchesse de Lyunes et de Chevreuse - Pastel Monogramme C.C et daté 1877
Portrait de famille de la duchesse de Lyunes et de Chevreuse - Pastel Monogramme C.C et daté 1877 - Tableaux et dessins Style
Réf : 77096
35 000 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Monogramme C.C
Provenance :
France
Materiaux :
Pastel
Dimensions :
l. 198 cm X H. 268 cm
Tableaux et dessins Dessin, Aquarelle & Pastel - Portrait de famille de la duchesse de Lyunes et de Chevreuse - Pastel Monogramme C.C et daté 1877
Galerie William Diximus
Galerie William Diximus

Mobilier et objets d'art des XVIIIe et XIXe siècles


+33 (0)6 26 70 73 13
Portrait de famille de la duchesse de Lyunes et de Chevreuse - Pastel Monogramme C.C et daté 1877

Grand pastel, représentant la duchesse de Luynes et de Chevreuse et ses enfants
Monogramme C.C et daté 1877 sur toile d’origine et cadre d’origine.

Dimensions avec cadre : H: 268cm x L: 198cm
Dimensions hors cadre : H: 215cm x L: 145cm

Provenance :
-La duchesse de Luynes et de Chevreuse ( 1849 – 1905)
-Charles Marie Sosthènes duc de Luynes (1868 – 1924 )
-Par transmission familiale conservé dans le château de Dampierre en yvelines, propriété de la famille depuis le XVIIéme siècle, cette œuvre n’a jusqu’à ce jour quittée le domaine.

Notice :
Ce grand pastel représente Yolande de la Rochefoucauld duchesse de Chevreuse et de Luynes accompagné de son fils Honoré Charles Marie Sosthènes et de sa fille Yolande qui deviendra la Duchesse de Noailles.
Cette œuvre a été réalisée en 1877, quelques années après la mort de Charles d’Albert de Luynes Duc de Chevreuse ; son époux.
Le groupe mère et enfants est protégé par une lourde ...

Lire la suite

... tenture, la mère habillée d’une robe noire délicatement rehaussée de soierie plus claire est assise sur un fauteuil à grand dossier rouge, la main droite posé sur l’épaule de son fils Charles dans un sentiment d’amour maternelle et de protection. Charles Marie Sosthènes son fils a une main sur les genoux de sa mère, la petite Yolande a un bouquet de roses dans les mains et elle est blottie au pied de sa mère.
Le peintre a par la position des personnages : mère, fils, fille voulut marquer la filiation et le rang dans le protocole familial d’une des plus grandes familles de la noblesse Française.
Les détails des costumes de grandes qualités font partager un moment d’intimité avec les visiteurs. Le regard des trois personnages est encore empreint de nostalgie mais aussi d’une intense chaleur humaine que la blancheur de la peau relève et que l’artiste a parfaitement saisit.

Galerie William Diximus

Dessin, Aquarelle & Pastel