EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Bureau Plat Louis XVI attribué à Guillaume Benneman
Bureau Plat Louis XVI attribué à Guillaume Benneman - Mobilier Style Louis XVI
Réf : 109456
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Dimensions :
L. 162 cm X H. 77 cm X P. 96 cm
Richard Redding Antiques
Richard Redding Antiques

Pendules et objets d'art d'exception XVIIe-XIXe siècle


+41 79 333 40 19
+41 44 212 00 14
Bureau Plat Louis XVI attribué à Guillaume Benneman

Grand et important bureau plat Louis XVI en acajou monté en bronze doré, attribué à Guillaume Benneman d'après une commande de Jean Hauré, avec de superbes montures attribuées à Forestier (très probablement Pierre-Auguste Forestier), Pierre-Philippe Thomire, Feuchère (très probablement Pierre-François Feuchère) et Bardin, Feuchère (très probablement Pierre-François Feuchère) et Bardin, l'écritoire rectangulaire en cuir vert doré au-dessus de trois tiroirs en frise comprenant un tiroir central flanqué d'une paire de tiroirs plus profonds, celui de droite avec un compartiment intérieur fermant à clé, chaque tiroir est orné d'une bordure de mille-raies décorée dans les angles d'une rosace et centrée par un écusson orné d'une guirlande de laurier nouée par un ruban, les deux tiroirs latéraux sont dotés de magnifiques poignées en guirlande à masque de lion, l'arrière du bureau comporte trois tiroirs factices, les côtés sont dotés de glissières ...

Lire la suite

... d'écriture tirantes, l'avant et l'arrière sont ornés de trois montures verticales dorées au-dessus de pieds fuselés carrés ornés de panneaux horizontaux de mille-raies et terminés par des pieds anguleux en bronze doré.

Paris, date vers 1786
Hauteur 77 cm, longueur 162 cm, profondeur 96 cm.

PROVENANCE

Baronne Lambert. Sotheby's Monaco, "Important Mobilier et Objets d'Art", 26-27 mai 1980, lot 652, noté comme provenant de "l'appartement à la Baronne Lambert". Fondation commémorative Georg Waechter, Genève. Sotheby's Zurich, "Feine Keramik, Möbel und Zierstücke", 5 juin 1996, lot 336.

Ce magnifique bureau plat, attribué par Alexandre Pradère au maître ébéniste Guillaume Benneman (d. 1811), n'est pas seulement de la plus haute qualité, mais possède également une provenance récente fascinante qui reflète son importance intrinsèque. Lorsqu'il était ébéniste du Roi, Benneman (également orthographié Beneman) a fabriqué un bureau très similaire qui a été commandé en 1786 par le Garde-Meuble de Couronne par l'intermédiaire du fournisseur du Roi Jean Hauré (1739-post 1796) pour Louis XVI et qui se trouve aujourd'hui au Musée du Louvre, à Paris. Il est également comparable à un autre bureau plat de Benneman qui se trouvait au Schloss Museum de Berlin avant d'être détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est intéressant de noter qu'il semble également similaire à un autre bureau plat ayant appartenu au grand collectionneur d'art Sir Richard Wallace (1818-90) qui, après sa mort et celle de sa femme, se trouvait dans leur ancienne résidence parisienne au 2 rue Laffitte (Hughes, op. cit.). Le bureau plat Wallace, qui est remarquablement similaire à celui qui se trouve actuellement au musée du Louvre, sera examiné en temps voulu.

Avant de décrire l'histoire des bureaux plats du musée du Louvre et du Schloss Museum de Berlin, ainsi que les nombreux artisans qui ont participé à leur réalisation, il est utile de souligner leurs similitudes avec la présente pièce. Tout d'abord, les trois bureaux ont la même forme angulaire néoclassique, les mêmes trois tiroirs en frise et les mêmes pieds carrés fuselés. En outre, les écussons ainsi que les belles poignées à tête de lion des deux tiroirs de la frise sont identiques. Le bureau plat du musée du Louvre et celui qui se trouvait auparavant au Schloss Museum présentent tous deux des montures à volutes de Vitruve sur le tiroir central de la frise et des montures à feuillages supplémentaires au sommet et à la base de chaque pied. Cependant, comme l'indique Watson op. cit., celui du Louvre possède quatre tirettes latérales sur lesquelles des livres pouvaient être posés, tandis que la pièce de Berlin présente des incrustations de marqueterie beaucoup plus élaborées. Malgré les différences entre les trois meubles, leur conception générale correspond, de même que leur grande qualité d'exécution.

Les archives du bureau plat de Benneman au Louvre sont bien documentées par Pierre Verlet, op. cit. sur la base des notes de Haurés et des archives du Garde Meuble. Nous savons ainsi qu'il a été commandé par le Garde Meuble de Couronne en 1786 par l'intermédiaire de Jean Hauré et qu'il était destiné au Cabinet intérieur de Louis XVI au château de Compiègne. Mais il est ramené à Paris le 17 septembre 1786 et moins d'un mois plus tard, le 7 octobre, il est transporté au château de Fontainebleau où il est placé dans la Bibliothèque du Roi. La commande d'un second bureau plat suivit quelques mois plus tard. Celui-ci était destiné au Cabinet intérieur du château de Compiègne et c'est très probablement la pièce qui se trouvait plus tard au Schloss Museum de Berlin. La description qu'en fait le Garde-Meuble le 12 octobre 1786 note sa similitude avec la pièce précédente : Service de Compiègne. 12 9bre 1786. No 15... Appartement du Roi... Cabinet interieur. Un bureau pareil à celui fait en 1786 et qui est placé dans la biblioteque à Fontainebleau, en observant de faire la tablette tirante devant et derriere pour plus de commodité, les bronzes, quart de ronds et autres ornemens semblables ainsy que les mesures au préecédent bureau, evalué...2,400 l.

Richard Redding Antiques

XVIIIe siècle
Paire de chenets Louis XV
Paire de chenets Louis XV

15 000 €

Bureau et Secrétaire Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Bureau Plat Louis XVI attribué à Guillaume Benneman » présenté par Richard Redding Antiques, antiquaire à Gündisau dans la catégorie Bureau et Secrétaire Louis XVI, Mobilier.