EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Bibliothèque basse d'époque Louis XIV, travail de Pierre Moulin
Bibliothèque basse d'époque Louis XIV, travail de Pierre Moulin - Mobilier Style Louis XIV Bibliothèque basse d'époque Louis XIV, travail de Pierre Moulin - Antiquités Rigot et Fils Bibliothèque basse d'époque Louis XIV, travail de Pierre Moulin - Louis XIV Antiquités - Bibliothèque basse d'époque Louis XIV, travail de Pierre Moulin
Réf : 56479
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Travail de Pierre Moulin
Dimensions :
L. 210 cm X H. 129 cm X P. 38 cm
Mobilier Bibliothéque, vitrine - Bibliothèque basse d'époque Louis XIV, travail de Pierre Moulin XVIIIe siècle - Bibliothèque basse d'époque Louis XIV, travail de Pierre Moulin Louis XIV - Bibliothèque basse d'époque Louis XIV, travail de Pierre Moulin Antiquités - Bibliothèque basse d'époque Louis XIV, travail de Pierre Moulin
Antiquités Rigot et Fils
Antiquités Rigot et Fils

Mobilier de qualité patrimoniale d'époque XVIIIe début XIXe siècle


+33 (0)6 08 09 41 17
+33 (0)4 72 41 81 17
Bibliothèque basse d'époque Louis XIV, travail de Pierre Moulin

Exceptionnelle et très rare bibliothèque à hauteur d’appui en placage de bois de poirier noirci. Elle ouvre en façade par trois vantaux vitrés, le médial en légère saillie Deux petits tiroirs (chétron) sont logés dans les parties latérales. Le dessus est coiffé d’un compartiment en doucine formant coffret de sécurité.

Belle et stricte ornementation de bronze fondu, ciselé et doré encadrant les vantaux et soulignant la plinthe le long du meuble. La partie centrale est ornée d’un motif mythologique dans la partie haute et d’un panache surmontant une coquille entourée d’arabesques. Les panneaux latéraux sont également ornés de bronzes.

Le répertoire décoratif de ces meubles est très inspiré des créations de Boulle et peut être attribué à Pierre Moulin, actif à la fin du XVII° siècle.

Travail parisien d’époque Louis XIV

Notre bibliothèque basse présente un motif de bronze doré représentant deux figures féminines enlacées, motif qu’on retrouve sur plusieurs grandes bibliothèques en marqueterie Boulle à corniche en forme d’arbalète, datables vers 1720-1730 : celles de la donation Grog au musée du Louvre (OA 10448) et la paire de grandes bibliothèques vendues à Monaco le 11 décembre 1999, lot 49.

Ce bronze ornant le centre de la façade associe les allégories de la France et de l’Espagne : deux figures drapées et enlacées représentent les deux pays, entourées d’un lion et de la Toison d’Or, emblèmes de l’Espagne, ainsi que d’un coq et de l’Ordre du Saint Esprit, emblèmes de la France. Il pourrait s’agir d’un bronze exécuté à l’occasion du projet de mariage en 1722 entre Louis XV, alors âgé de onze ans et encore sous la régence de Philippe d’Orléans, et de la très jeune infante Maria Anna Victoria, âgée de quatre ans. Ce projet s’inscrivant dans une volonté de renforcer les liens entre les deux nations n’aboutira finalement à aucune union.

Il faut bien noter, qu’un nombre important de meubles Boulle ont intégré les palais royaux sous le règne de Louis-Philippe. C’est ainsi que nous trouvons à Saint-Cloud, nombreux meubles de cet ébéniste malheureusement remis à l’époque au goût du jour pendant la Restauration. C’est alors que ces pièces d’exception ont été modifiées ou aménagées, surélevées ou agrémentées d’un dessus de marbre.
Par ailleurs, d’autres pièces similaires ont également été créés par de célèbres ébénistes parisiens durant la fin du XVIII° siècle, sous le règne de Louis XVI mettant à l’honneur les créations début du siècle, tel le bas d’armoire représenté figure 163, page 151 in , Le Mobilier français – Le Meuble d’ébénisterie, Les Editions de l’Amateur, Paris, 1993 : «Bas d’armoire ouvrant à trois vantaux, le médial en légère saillie, enchâssant un bronze ciselé et doré qui représente une Muse…, (Wallace Collection) ».

(Nous excluons bien sûr le pastiche foisonnant des meubles dits « Boulle » de l’époque Napoléon III)

Notre bibliothèque n’a subi aucune Transformation ou restauration (revernie au tampon – une vitre remplacée ancienne)

Elle est d’époque Louis XIV

Bâti en bois de chêne
Tous les bronzes sont d’origine, leur dorure est d’origine.
Les ferrures et serrures sont d’origine

- Les bronzes des encadrements des vantaux à décor de bronzes « à la Bérain ».
- Soulignant le pourtour du ressaut de la plinthe, beaux bronzes ciselés en application symétrique axée pour chaque longueur (voir A-C Boulle).
- L’ornementation de la façade est sublimée par le bronze en allégorie inscrit en demi-cercle au cadre central. Au bas, lui répond un magnifique bronze ciselé à panache et feuillages d’acanthes en enroulement.

Antiquités Rigot et Fils

Bibliothéque, vitrine Louis XIV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode écritoire d'époque Louis XVI estampillée MONTIGNY » présenté par Antiquités Rigot et Fils, antiquaire à Lyon dans la catégorie Bibliothéque, vitrine Louis XIV, Mobilier.