FR   EN

CONNEXION
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
Miroir Vénitien fin XIXe siècle - à restaurer
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

Prix : Sur demande

Antiquités Aubry

Mini Docker, Pendulette d'époque Empire
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

Prix : Sur demande

Galerie AnticTac

Verseuse égoïste en argent massif
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

580 €

Anne Besnard

Miroir doré à la feuille d'or fin XIXe
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

3 200 €

Marc Menzoyan

Objet de maitrise
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

650 €

De la Cave au Grenier

Camée Agate, monture en or et perles fines
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

1 500 €

Sebl'Antic

Verseuse égoiste en argent massif
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

480 €

Anne Besnard

Miroir Italien en bois doré
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

Prix : Sur demande

MDRS Antiquités

Pendule dite Capucine début XIXe
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

2 600 €

Luc Baudry

Vase Urne en cristal d'opale bulle de savon
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

1 500 €

Sebl'Antic

Lustre cage à cristal taillé
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

Prix : Sur demande

Galerie Acanthe

Lorgnette de theâtre en or et argent
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

Prix : Sur demande

Sebl'Antic

Vierge à l'Enfant en bois doré 19e siècle
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

Prix : Sur demande

L'Atelier de la Dorure

Lustre en bronze argenté et cristal époque XIXe
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

Prix : Sur demande

Antiquités JPB

Oeuf en opaline et bronze doré
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

Prix : Sur demande

Sebl'Antic

Oeuf en opaline rose et pomponne d'époque Napoléon III
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

Prix : Sur demande

Sebl'Antic

Pendule "Marchand de Sucreries" époque Empire
  • < XVIIe
  • XVIIIe
  • XIXe
  • XXe

Prix : Sur demande

Galerie AnticTac

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Objets d'art et mobilier d'époque 19ème siècle

Le XIXe siècle annonce une rupture avec le siècle précédent et un retour à la sobriété. La mode est à la rigueur et au monumental. L'exubérance est remplacée par le majestueux, les lignes droites et simples. Au début du siècle, les inspirations sont puisées directement à l'Antiquité. Le goût pour l'art gréco-romain revisite le répertoire ornemental du moment. Le néo-classicisme de l'époque Empire reprend l'Antiquité comme exemple moral. On souhaite valoriser le « beau absolu » avec des conceptions équilibrées, sobres et claires.

Les essences de bois continentales sont utilisées pour la réalisation du mobilier : acajou, noyer, merisier, hêtre. Le début de l'industrialisation de fabrication simplifie les ornementations. Le raffinement trouve une juste mesure entre la recherche de confort et d'esthétisme.