FR   EN   中文

CONNEXION

Moyen Âge

Le style du Moyen Age est constitué par une succession de styles évoluant de l’époque romane (meubles avant tout utilitaires : lits, tables, coffres) à l’époque gothique (meubles combinés, davantage sophistiqués).

Moyen Âge

Renaissance

L’influence gothique est encore très présente et le style français très proche du style italien. Les meubles les plus courants sont de grandes armoires à un ou deux corps. Les coffres disparaissent et sont remplacés par des cabinets (meubles à tiroirs et compartiments qui servent à ranger les objets précieux). Les tapisseries et les tentures sont flamboyantes, parsemées de fils d’or et d’argent.

Renaissance

Louis XIII

Souvent appelé style baroque, ce style est un style de décoration et d’ameublement couvrant la période de 1590 à 1660 (majorité de Louis XIV). Il a subi de nombreuses influences étrangères (Italiennes et Flamandes). Le mobilier Louis XIII est sobre et à lignes droites. Plusieurs types de tournages du bois sont utilisés et les moulures sont nombreuses. Les chaises sont tapissées de tissus épais et riches.

Louis XIII

Louis XIV

C’est un style d’ameublement correspondant plus ou moins au règne de Louis XIV (1661 à 1715). Le mobilier Louis XIV n’est plus seulement utilitaire mais devient un élément de décor très luxueux. De nouveaux meubles font leur apparition : commodes, fauteuils à oreillettes, bureaux (création attribuée à Boulle). Le bronze et la marqueterie de cuivre et d’écaille sont très utilisés en ornementation. Le noyer, le chêne et le châtaigner, sont les bois les plus utilisés.

Louis XIV

Régence

Style de transition, situé entre les styles Louis XIV et Louis XV. De nouveaux meubles sont inventés et fabriqués : tables de toilettes, consoles, buffets à deux corps, bergères. La tendance est à la légèreté et à l’élégance.

Régence

Louis XV

Le style Louis XV qui se situe entre 1720 et 1755-60 est également connu sous le nom de rocaille ou rococo. Le mobilier Louis XV est très raffiné et l’idée du confort prime avant tout. Les meubles à fonctions multiples sont très appréciés. La bergère représente le type de siège le plus caractéristique de l’époque. Les tables ont les pieds galbés, les bureaux sont ornés de marqueterie et de bronze. Dans l’ensemble, le mobilier est délicat et féminin.

Louis XV

Transition

Le style Transition,comme son nom l'indique,est un style de recherche qui marquera l'évolution du LouisXV au Louis XVI. Les meubles sont plus architecturés,perdent progressivement leur galbe.Les surfaces s'aplanissent.ébène et le bronze sont de nouveau employés..Retour de la ligne simple du meuble,bien proportionné.Les bureaux dos âne,les secrétaires à abattant font leur apparition.

Transition

Louis XVI

Situé entre 1750 et environ 1795, il abandonne les dessins contournés du style Louis XV pour revenir à la ligne droite avec une légèreté remarquable dans l’ornementation. Pour le style Louis XVI les peintures éclatantes sont remplacées par les couleurs rose et gris pales rehaussées d’un mince filet d’or. La marqueterie en bois précieux orne la plupart des meubles : l’ensemble est discret, sobre et gai à la fois.

Louis XVI

Directoire

Le directoire couvre une période très courte de 1795 à 1799. Il se trouve pris dans ce grand courant caractérisé par le désir du retour à une sorte de pureté antique dans les formes. La pièce principale de ce style est sans aucun le repos, d’inspiration grecque.

Directoire

Empire

Grace une connaissance plus exacte de l’antiquité, et sous l’influence de Napoléon I, l’art décoratif, pendant cette période, se caractérise par des éléments massifs et imposants. Les meubles, les guéridons et les sièges prennent des formes antiques, avec des ornements empruntés aux anciens. Le bois d’acajou, garni de bronze doré caractérise le Style Empire. Les lits présentent de nouvelles formes (lits bateau). Malgré sa rigueur, le style empire ne manque pas d’une certaine noblesse.

Empire

Restauration - Charles X

Le style empire demeurera vigueur sous les règnes de Louis XVIII (1814-1824) et de Charles X (1824-1830). Les pièces les plus caractéristiques de ce style dit de « Restauration » sont la table et les sièges : tables légères avec traitement en forme de lyre et sièges gondoles. Les bureaux sont grands (bureau de ministre) et les psychés reposent sur un socle épais.

Paire de tables à jeu
Paire de tables à jeu

Prix : Sur demande

Restauration - Charles X

Louis-Philippe

Le style Louis Philippe est animé par un souci de confort et d’économie. Le mobilier et massif, ne brille pas par son originalité. Les tables sont plus lourdes. Les buffets sont à deux corps. Le bureau typique est le massif bureau ministre, et la commode à trois tiroirs prend peu à peu la place de l’armoire. Les sièges capitonnés apparaissent vers 1830. Ils sont garnis de franges et de falbalas qui en dissimulent les pieds. C’est le commencement de l’industrialisation du meuble.

Louis-Philippe

Napoléon III

Le style napoléon III donne beaucoup d’importance à l’ornement et au décor. Le bois naturel disparaît et fait place au bois noirci qui met davantage en valeur les incrustations d’écailles et de nacre, très à la mode. De nombreux meubles apparaissent : poufs, fauteuils crapauds, boudeuses. Les ornementations sont surabondantes. Tous les sièges sont agrémentés de franges.

Napoléon III

Art nouveau

Ce style Art nouveau marque la fin d’une époque et le début d’une ère nouvelle. Le mobilier et exécuté en bois exotiques. Les lignes des chaises des tables, des lits, des armoires, des fauteuils, sont courbes, galbées. Le meuble Art nouveau est ventru, aux coins arrondis, souvent supporté par des socles. Les moulures sont rares.

Art nouveau

Art Déco

Le style Art Déco fut appelé ainsi après l’exposition des arts décoratifs à Paris en 1925. Le « cosy-corner » (divan d’angle, encastré dans une boiserie) fait fureur. Pour le mobilier Art Déco, les commodes sont ventrues. Dans les sièges, le bois est peu apparent, souvent recouvert de cuir. Le mobilier de dames (coiffeuses et bureaux) est très raffiné.

Art Déco

Années 50-60

Le côté fonctionnel du meuble prime. L’ornementation est très poétique et cohabite sans problème avec du mobilier de métal. Les bois ciré, les tubes d’acier, l’aluminium, les meubles en rotin sont à l’honneur.

Années 50-60