FR   EN   中文

CONNEXION

XVIe siècle et avant

Avant le XVIe siècle
Le Moyen Âge et la Renaissance (François Ier et Henri II) dominent cette époque.
La Haute Époque du moyen âge, période Romane, puis Gothique avec des meubles essentiellement utilitaires (lits, coffre de voyage, armoires).
Les meubles du 14e siècle très rares sont de pures merveilles et les travaux d’ébénisterie de l’époque Renaissance (XVIème siècle) sont remarquables.

XVIIe siècle

XVIIe siècle
Deux styles se partagent ce siècle : les styles Louis XIII (1610-1643) et Louis XIV (1643-1715).
Les influences flamande et italienne sont importantes. Le meuble perd son caractère purement utilitaire pour prendre un côté esthétique plus important. Sous Louis XIII, les lignes se torsadent ; le style est lourd. Sous Louis XIV, la commode fait son apparition.

XVIIIe siècle

Cinq styles se succèdent au cours du 18e siècle.

Le style Régence (1715-1723), tendance légère et élégante.
Le style Louis XV (1723-1744), appelé aussi style rococo ou rocaille. Les meubles sont fonctionnels : à fonctions multiples et souvent ornés de marqueterie. Le mobilier est délicat.
Le style Transition (1750-1770) : Style de recherche. Meubles à la ligne simple, bien proportionnée (bureau d’eau d’âne).
Le style Louis XVI (1744-1789) : L’ensemble est sobre, discret. Les couleurs pâles remplaçent les peintures flamboyantes. Les lignes sont droites.
Le style Directoire (1795-1799) : Très courte période caractérisée par la pureté des formes ; le lit de repos à la grecque est à la mode.
Retrouvez les grands ébénistes du XVIIIe siècle.

XIXe siècle

Il est composé, comme le XVIIIe siècle, de cinq styles différents qui se succèdent :

Le style Empire (1804-1815), avec un retour à l’antique et des meubles imposants ; le bois d’acajou est très utilisé.
Le style Restauration, sous les règnes de Louis XVIII (1815-1824) et de Charles X (1824-1830). On y trouve une grande variété de tables et de sièges.
Le style Louis-Philippe (1830-1850) : Le mobilier est massif, sans aucune originalité. L’aspect général est sévère et rigide.
Le style Napoléon III (1852-1870) : Grande importance du décor et de l’ornement. Les sièges sont ornés de franges. Le bois noirci prend la place du bois naturel.

XXe siècle

l’Art nouveau
Fin du XIXe siècle à la guerre 14-18 ou modern style. Réaction des artistes contre les styles anciens. Les colonnades disparaissent pour être remplacées par des courbes inspirées de la nature (végétaux).

les meubles Art Déco
De la guerre 14-18 à la veille de la seconde guerre mondiale. L’Art Déco est une réaction à l’Art Nouveau. Il est caractérisé par retour à la tradition. C’est un style équivoque et charmant, qui montre l’insouciance du moment.