EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Ensemble de quatre candélabres Louis XVI en bronze doré à deux lumières
Ensemble de quatre candélabres Louis XVI en bronze doré à deux lumières - Luminaires Style Louis XVI
Réf : 88224
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Paris, France
Materiaux :
Bronze doré
Dimensions :
H. 37 cm
Luminaires Bougeoirs et Chandeliers - Ensemble de quatre candélabres Louis XVI en bronze doré à deux lumières
Richard Redding Antiques
Richard Redding Antiques

Pendules et objets d'art d'exception XVIIe-XIXe siècle


+41 79 333 40 19
+41 44 212 00 14
Ensemble de quatre candélabres Louis XVI en bronze doré à deux lumières

Un très bel ensemble de quatre candélabres Louis XVI en bronze doré à deux lumières, attribués à un dessin de Jean-Charles Delafosse et portant en rouge les numéros d'accession 72 du Cleveland Museum of Art. 124-127, chacun surmonté d'une tête de fleur bourgeonnante entourée de pétales déployés au-dessus de deux branches à volutes enveloppées d'acanthe et de chandeliers en forme de vase, chacun entouré d'une coupe d'acanthe sur un larmier évasé, la tige centrale surmontée de vases de forme similaire à celle des chandeliers sur un fût effilé partiellement cannelé avec un anneau inférieur de feuilles d'acanthe sur un pied cannelé étalé avec une couronne de laurier.

Paris, date vers 1775
Hauteur 37 cm. chacun.

Provenance : Jacques Perrin, Paris. Le Cleveland Museum of Art jusqu'à récemment.

Littérature : F. J. B. Watson, "The Wrightsman Collection", 1966, vol. II, p. 340, no. 171, illustrant l'un des deux chandeliers de forme générale et de ...

Lire la suite

... détails accessoires très similaires aux tiges du présent candélabre. Hans Ottomeyer et Peter Pröschel, "Vergoldete Bronzen", 1986, p. 187, pls. 3.9.6 et 3.9.7, illustrant deux appliques de style similaire datant d'environ 1775 d'après des dessins de Jean-Charles Delafosse.

Ce superbe ensemble de candélabres Louis XVI bénéficie d'une excellente provenance, ayant été à la galerie d'antiquités Jacques Perrin, à Paris, puis au Cleveland Museum of Art. Ce dernier a récemment décidé de vendre cet ensemble, ainsi qu'un certain nombre d'autres belles pièces Louis XVI, au profit de futures acquisitions d'art et d'antiquités.

Le style général de ces candélabres est très proche de celui de Jean-Charles Delafosse (1734-89), comme en témoignent deux appliques différentes illustrées par Ottomeyer et Pröschel (voir ci-dessus) ainsi qu'une paire de candélabres à trois branches avec un fleuron central flamboyant, vendus par Christie's Paris le 19 décembre 2007, lot 311, qui sont également attribués à Delafosse. En tant qu'architecte, décorateur et graveur parisien, Delafosse a joué un rôle important dans la diffusion du "goût antique". Bien qu'il ait été apprenti en 1747 chez le sculpteur Jean-Baptiste Poullet (d. 1775), il ne semble pas avoir terminé son apprentissage. Il a plutôt concentré ses énergies pour devenir un designer et un architecte. À cet effet, en 1767, il s'intitule architecte et professeur pour le dessin. C'est en tant que designer novateur et radical que Delafosse a exercé le plus d'influence. En 1768, il publie le premier volume de son œuvre la plus importante, la "Nouvelle Iconologie Historique", contenant 110 planches, dont la plupart sont gravées par Delafosse lui-même. On y trouve des dessins de meubles, d'objets décoratifs et d'ornements architecturaux dans le style Louis XVI, lourd et classique. Jusqu'au milieu des années 1780, il continue à créer de nombreux dessins pour des trophées, des cartouches, des meubles, des vases et des luminaires.


par l'intermédiaire du marchand d'estampes Chereau. Dans tous ces projets, Delafosse privilégie les formes antiques, qui, comme ici, incorporent souvent des vases ou des urnes, ainsi que des formes néoclassiques audacieuses avec de lourdes volutes inversées. Delafosse est connu pour avoir conçu deux maisons (1776-83), l'Hôtel Titon et l'Hôtel Goix, tous deux situés dans la rue du Faubourg-Poissonière, à Paris. Bien qu'elles présentent peu d'innovations structurelles, leur ornementation révèle des touches caractéristiques telles que des têtes de lions ornant l'entrée principale de l'Hôtel Titon ainsi que des branches de laurier au-dessus des portes, des frises d'arabesques classiques entre les niveaux de plancher dans la cour et deux grandes urnes classiques dans le vestibule. Nommé professeur adjoint de géométrie et de perspective à l'Académie de Saint-Luc, Delafosse devient ensuite membre de l'Académie de Bordeaux (1781), où il expose plusieurs de ses dessins. En 1789, il rejoint la Garde nationale à Paris et est connu pour avoir joué un rôle actif dans la Révolution française.

Richard Redding Antiques

XIXe siècle
Un guéridon Empire attribué à Molitor
Un guéridon Empire attribué à Molitor

Prix : Sur demande

Bougeoirs et Chandeliers Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Ensemble de quatre candélabres Louis XVI en bronze doré à deux lumières » présenté par Richard Redding Antiques, antiquaire à Gündisau dans la catégorie Bougeoirs et Chandeliers Louis XVI, Luminaires.