EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600
Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600 - Mobilier Style Renaissance Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600 - Baptiste & Lenté Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600 - Renaissance Antiquités - Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600
Réf : 83771
Prix sur demande
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Japon
Materiaux :
Laque, Nacre, Galuchat, poudre d'or et de cuivre, bronze, bois doré
Dimensions :
l. 100 cm X H. 154 cm X P. 54 cm
Mobilier Cabinet & Coffre - Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600 XVIIe siècle - Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600 Renaissance - Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600 Antiquités - Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600
Baptiste & Lenté
Baptiste & Lenté

Mobilier et objets d'art du 16e au 19e siècle


+33 (0)6 45 88 53 58
+33 (0) 6 64 42 84 66
Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600

Exceptionnel cabinet dit "Namban »* en bois laqué noir à décor de poudre d'or (maki-e), de cuivre, d’incrustations de nacre (raden) et de peau de raie.
Modèle de forme rectangulaire ouvrant en façade par deux vantaux latéraux.
Le dessus à trois registres, une frise géométrique incrustée de nacre, une deuxième zone incrustée de peau de raie et au centre dans un losange bordé de nacre, deux chiens de Fo affrontés sur fond noir dans un environnement végétal de branches de pivoines.
Les cotés et la façade arborent le même décor mais sur un fond constellé d’éclats de nacre et contrairement au dessus, les scènes centrales sont cernées de quatre armoiries « Mon ». (symboles héraldiques japonais)

Les deux vantaux découvrent un intérieur composé de dix sept tiroirs arborant un décor végétal particulièrement fréquent dans l'iconographie japonaise, composé de feuilles d'érables du Japon (Momizi) et de volubilis (Asagao) qui symbolisent ...

Lire la suite

... l'arrivée du printemps, dans des encadrements à fond de nacre.

Les revers des portes décorés à l’or, de gerbes de jonc et de fleurs dans des vases en bambous sur fond noir.

Riche ornementation de bronzes dorés finement gravés de fleurs dont quatre charnières par porte et des écoinçons de protection pour les angles des portes et du coffre.

Trés bel état de conservation, restaurations d’usages à la laque et à la nacre.
 
Travail japonais pour l’exportation en Europe, fin de la période Azuchi Momoyama ( 1573-1603) - début de la période Edo (1603-1868) vers 1600-1620.

Trés beau piétement en bois doré à fûts balustres ornés de têtes d’angelots joufflus et entretoises en X surmontées de vases.
Travail Anglais d’époque Charles II (1630-1685).*

Dimensions :

Cabinet : hauteur : 64 cm ; largeur : 90 cm , Profondeur : 52 cm

Piètement : Hauteur : 90 cm ; largeur : 100 cm ; profondeur : 54 cm

Hauteur totale : 154 cm

Cabinets et coffres Namban dans les musées :
 
Metropolitan Museum New York, British Museum de Londres, Rijksmuseum d'Amsterdam, Muséo d'oriente de Lisbonne, Musée de Kobe , d’Oksaka, Musée d’Ennery Paris

*Le terme "Namban" signifie littéralement "barbares du sud" .
Il désigne les portugais qui sont les premiers à arriver au Japon en 1543.
Alors que les Européens voient le pays du soleil levant comme un pays riche et civilisé, les japonais à l'inverse méprisent ces étrangers qui mangent avec les doigts, se battent, pleurent, rient et montrent leurs sentiments en public.
Ils autorisent toutefois ces barbares à faire du commerce avec eux et leurs vendent les produits de leur artisanat notamment les laques dont l’occident raffole.
Très recherchés ces objets sont réservés aux souverains des cours européennes .
De formes occidentales comme notre "escritorio" , ils sont décorés par les meilleurs artisans Japonais.
L'occidentalisation et la christianisation du pays font très vite peur à l'empereur qui décide d' expulser les étrangers et de fermer le pays vers 1640.
Des lors ces pièces deviennent de la plus grande rareté.
On sait d'après l'inventaire du cardinal Mazarin qu'il possédait une quarantaine de coffres en laques anciennes dont certains en laque "Namban".
Les princes de Condé , la marquise de Pompadour puis plus tard Marie Antoinette collectionneront aussi les laques de ce type.
Malheureusement la plupart des pièces importés en France au 17 ème siècle ont été confisqué a la révolution , misent aux enchères lors des ventes révolutionnaires elles ont pour la majorité rejoint l'Angleterre.

* Les ateliers japonais réalisaient seulement les cabinets et ces derniers étaient exportés en caravelles tels quels.
Une fois arrivée en Europe les commanditaires faisaient faire des piétements en bois doré sur mesure au Portugal, en France, en Angleterre , en Italie …
Si la fonction première de ces cabinets de voyage étaient de conserver de quoi écrire lors des déplacements de l’élite de la noblesse, trés vite ces meubles hors de prix se transformèrent en pièce d’apparat et ne bougèrent plus des grands salons des châteaux.
Les artisans rivalisèrent d’ingéniosité pour produire d’opulents piétements dont le seul but était de mettre la pièce en valeur.
Trés fragile, peu de ces supports nous sont parvenus.
La présence de notre piétement réalisé en Angleterre sous le règne de Charles II est un atout majeur, il est à la hauteur de l’effet décoratif recherché.

Notre avis :

Les pièces en laque Namban sont de la plus grande rareté, réservées à une élite de la noblesse ou du clergé, elles sont majoritairement de formats modestes.
Avec son éclat inimitable notre cabinet fait parti des plus grandes et des plus riches pièces produites au Japon durant l’ère du commerce portugais, trés peu de musées peuvent s’enorgueillir de posséder de telles pièces.
Probablement commandité par un membre important d’une cour royale européenne il a le double mérite d’être présenter en trés bel état et sur un piètement ancien.

Baptiste & Lenté

Cabinet & Coffre Renaissance

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Cabinet Namban en laque incrustée de Nacre, Japon vers 1600 » présenté par Baptiste & Lenté, antiquaire à Paris dans la catégorie Cabinet & Coffre Renaissance, Mobilier.

<   XVIe siècle
Cassone d'époque Renaissance
XVIIe siècle
Petit cabinet de table Allemand
<   XVIe siècle
Important cabinet Lyonnais d'époque Renaissance
<   XVIe siècle
Cassone de la Renaissance italienne
<   XVIe siècle
Cabinet indo-portugais, fin du XVIe siècle