EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Médaille en bronze doré de la reine Marie Tudor par Jacopo da Trezzo vers 1555
Médaille en bronze doré de la reine Marie Tudor par Jacopo da Trezzo vers 1555 - Argenterie et Orfèvrerie Style Renaissance Médaille en bronze doré de la reine Marie Tudor par Jacopo da Trezzo vers 1555 - Kim J. Nazzi
Réf : 58023
5 500 €
Époque :
<= XVIe siècle
Materiaux :
Bronze doré
Argenterie et Orfèvrerie  - Médaille en bronze doré de la reine Marie Tudor par Jacopo da Trezzo vers 1555 XVIe siècle et avant - Médaille en bronze doré de la reine Marie Tudor par Jacopo da Trezzo vers 1555
Kim J. Nazzi
Kim J. Nazzi

Sculptures & Objets d'Art de la Haute Epoque


+32 476 266 122
Médaille en bronze doré de la reine Marie Tudor par Jacopo da Trezzo vers 1555

Une médaille en bronze doré de la reine Marie Tudor par Jacopo da Trezzo, commandée par le roi Philippe II, qui l'a commandé comme un compliment à Marie sur son gouvernement du royaume.

La médaille a été faite en or pour être donné à la reine et d'autres en bronze doré ont été données aux courtisans.

L'avers montre le buste de la reine tourné vers la gauche, vêtu d'une robe brodée et portant une broche avec pendentif en forme de perle suspendue à la poitrine, et un chapeau orné de bijoux, avec un voile tombant sur le dos. La légende dans une bordure perlée lit: MARIA . I . REG(ina) . ANGL(iae) . FRANC(iae) . ET . HIB(ernia) . FIDEI . DEFENSATRIX (Traduction: Marie I, reine d'Angleterre, France, et Irlande, défenseur de la foi)

L'inverse montre une figure de la Paix, vêtue de drapées à l'antique et d'une couronne rayonnée, assise sur un trône. Dans sa main droite, elle tient des branches de palmiers et d'oliviers, et dans sa main gauche une torche avec laquelle elle enflamme un tas d'armes et d'armures à droite. Sous le trône se trouve un cube, avec deux mains jointes en relief sur un de ses côtés, et une balance. A gauche, un groupe de figures suppliantes est assaillie par les tempêtes. A droite, d'autres figures et un temple circulaire. Ci-dessus, des rayons issus d'un nuage et au-dessous il y a une rivière. La légende à l'intérieur d'une bordure perlée lit : CECIS VISVS TIMIDES . QVIES (Traduction: Vue aux aveugles, tranquillité aux timides).

Vers 1555.

Dimensions: diamètre 6,7cm ; poids 100 grammes

Références :

- "The Currency of Fame : portrait medals of the Renaissance" by Stephen K. Scher . Page 158-160.

- Une médaille similaire en bronze doré se trouve à The Walters Art Museum - numéro d'acquisition : 59.620.

Kim J. Nazzi

Argenterie et Orfèvrerie