EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Coffre écritoire Anglo-Indien, milieu du XVIIIe siècle en palissandre et ivoire
Coffre écritoire Anglo-Indien, milieu du XVIIIe siècle en palissandre et ivoire - Objet de décoration Style Coffre écritoire Anglo-Indien, milieu du XVIIIe siècle en palissandre et ivoire - Antiquités Promenade Coffre écritoire Anglo-Indien, milieu du XVIIIe siècle en palissandre et ivoire - Antiquités - Coffre écritoire Anglo-Indien, milieu du XVIIIe siècle en palissandre et ivoire
Réf : 58017
4 500 €
Époque :
XVIIIe siècle
Materiaux :
Palissandre, ivoire, argent
Dimensions :
l. 43 cm X H. 10 cm X P. 34 cm
Objet de décoration  - Coffre écritoire Anglo-Indien, milieu du XVIIIe siècle en palissandre et ivoire XVIIIe siècle - Coffre écritoire Anglo-Indien, milieu du XVIIIe siècle en palissandre et ivoire  - Coffre écritoire Anglo-Indien, milieu du XVIIIe siècle en palissandre et ivoire Antiquités - Coffre écritoire Anglo-Indien, milieu du XVIIIe siècle en palissandre et ivoire
Antiquités Promenade
Antiquités Promenade

Mobilier et Objets d'Art de la Haute Epoque au XVIIIe


+33 (0)1 39 78 73 92
+33 (0)6 64 42 84 66
Coffre écritoire Anglo-Indien, milieu du XVIIIe siècle en palissandre et ivoire

Ce coffre écritoire a été réalisé en Inde pour le marché anglais. Il est en palissandre massif et incrusté d'ivoire. Le couvercle s'ouvre en façade pour découvrir un grand compartiment, il s'ouvre également à l'arrière pour découvrir trois compartiments, dont deux contenants des encriers.
L'ivoire incrusté forme un décor végétal et floral sur toutes les faces du coffre, les moulures d'encadrement sont également réalisées en ivoire.
Les poignées et les charnières sont en argent massif.
Vizagapatam, Inde, milieu du XVIIIème siècle.
Dimensions: h. 10 cm, l. 43 cm, p. 34 cm.
Le port de Vizagapatam, situé sur la côte Est de l'Inde, était réputé dès la fin du XVIIème siècle pour le savoir-faire de ses artisans incrustant ou marquetant l'ivoire. Les objets et meubles produits étaient décorés de motifs occidentaux. Leur popularité se développa, surtout en Angleterre, grâce aux achats rapportés de leurs séjours par les dirigeants de la compagnies anglaise des Indes orientales, crée par la reine Elizabeth Ire d’Angleterre. Cette compagnie avait pour but de permettre l’agrandissement de l’empire colonial britannique.

Antiquités Promenade

Objet de décoration