EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Une paire de vases en porcelaine de l'Empire Paris en forme de fuseau
Une paire de vases en porcelaine de l'Empire Paris en forme de fuseau - Objet de décoration Style Empire
Réf : 87611
27 000 €
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
Paris
Materiaux :
Faïence et porcelaine de Paris
Dimensions :
H. 56.2 cm
Richard Redding Antiques
Richard Redding Antiques

Pendules et objets d'art d'exception XVIIe-XIXe siècle


+41 79 333 40 19
+41 44 212 00 14
Une paire de vases en porcelaine de l'Empire Paris en forme de fuseau

Une rare paire de vases en porcelaine de l'Empire Paris en forme de fuseau

Paris, date vers 1805-1810
Hauteur 56,2 cm ; base 13 cm x 13 cm
La littérature : Régine de Plinval de Guillebon, Faïence et porcelaine de Paris XVIIIe-XIXe siècles, Editions Faton, Dijon, 1995, p. 403-404

Les deux vases en forme de fuseau, au col et aux anses allongés, sont minutieusement décorés de motifs dorés sur fond blanc et de motifs blancs sur fond doré, dont des palmettes, des rosettes, des frises géométriques, leurs parties inférieures ornées de réserves et de fleurs sur un fond strié, des thyrsi entrelacés de vignes, des piédestaux décorés de volutes en C, de palmettes et de fleurs ; les bases carrées sont décorées de fleurs et d'un motif d'écailles centré par des points. Les ventres des vases sont finement peints en dégradé de brun sur fond crème, formant des bandes de style antique qui rappellent les vases du grenier à figures rouges ; ils représentent des ...

Lire la suite

... scènes de la mythologie classique qui font très probablement référence au mythe d'Ariane et de son demi-frère le Minotaure. Le premier vase représente une femme qui s'apprête à faire une offrande pour célébrer la naissance de jumeaux qui sont sur les genoux de leur mère. Au dos, un homme barbu se tient debout et contemple la scène ; il s'agit probablement de Pasiphaë et de ses jumeaux Minos et Taureau, et de l'architecte Dédale, qui a conçu le célèbre labyrinthe. De l'autre côté, un groupe central représente une Ariane et Dionysos assis et se faisant face, tandis que le jeune Cupidon tenant une lance se tient à proximité, avec un bouclier et une épée. Le deuxième vase montre Ariane sur l'île de Dia, telle qu'elle a été découverte pendant son sommeil par trois ménades du cortège de Dionysos, dont l'une porte de longues draperies flottantes. De l'autre côté se trouve la scène d'un homme barbu assis sur une chaise klismos ; il porte un chapeau pilos et parle avec une femme qui tient un bâton. Entre les deux se trouve une colonne surmontée d'un buste de Minerve casquée ; il s'agit très probablement d'Athéna telle qu'elle est apparue à Thésée pour annoncer les fiançailles d'Ariane avec Dionysos.

Le design et la décoration rares et inhabituels de la paire actuelle de grands vases décoratifs nous amènent à les attribuer à la manufacture Pouyat et Russinger, l'une des plus importantes manufactures parisiennes des premières décennies du XIXe siècle. La fabrique, établie rue Fontaine-au-Roi, avait été fondée par Jean-Baptiste Locré au début des années 1770. Quelques années plus tard, Locré s'est associé avec Laurent Russinger, qui a dirigé l'usine jusqu'à la fin du 18e siècle. Vers 1800, le marchand limougeois François Pouyat s'associe avec Russinger et reprend l'entreprise. Pouyat continue à développer les activités de l'entreprise jusqu'en 1810, puis la vend à ses trois fils qui continuent à la diriger avec succès jusqu'à la Restauration. Pouyat et Russinger se sont spécialisés dans les articles de tous les jours de bonne qualité, principalement la vaisselle et les pièces d'ornement. Cependant, elle produisait occasionnellement des pièces de très belle qualité, très probablement sur commande, dont plusieurs paires de vases à décor de grisaille, comme une paire de vases de forme ovale anciennement dans la collection de Michel Bloit, qui se trouve aujourd'hui au musée Adrien Dubouché de Limoges (illustré dans R. de Plinval de Guillebon, op.cit., Dijon, 1995, p. 403, fig. 395).

Richard Redding Antiques

XIXe siècle
Un guéridon Empire attribué à Molitor
Un guéridon Empire attribué à Molitor

Prix : Sur demande

Cassolettes, coupe et vase Empire

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Une paire de vases en porcelaine de l'Empire Paris en forme de fuseau » présenté par Richard Redding Antiques, antiquaire à Gündisau dans la catégorie Cassolettes, coupe et vase Empire, Objet de décoration.