EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire de statues Antinoüs Osiris
Paire de statues Antinoüs Osiris - Objet de décoration Style Empire Paire de statues Antinoüs Osiris - Didier-Jean Nénert
Réf : 85216
Prix sur demande
Époque :
XIXe siècle
Materiaux :
Fonte de fer, ciment
Dimensions :
l. 23.5 cm X H. 92 cm X P. 23 cm
Objet de décoration  - Paire de statues Antinoüs Osiris
Didier-Jean Nénert
Didier-Jean Nénert

Mobilier et objets d'art des XIXe et XXe siècles


+33 (0)6 07 06 36 08
+ 33 (0)1 42 61 55 79
Paire de statues Antinoüs Osiris

Cette paire de statues polychromes dont l’une est en fonte de fer, l’autre en ciment, date du début du XIXe siècle.

Ces statues attestent le succès rencontré, tout au long du XIXe siècle, par les formes et le vocabulaire ornemental découverts dans les vestiges du Canope et du Sérapéum de la Villa de l’Empereur Hadrien.
Elles représentent « Antinosiris », contraction de « Antinoüs-Osiris ». Antinöus était le favori de l’Empereur Hadrien. Il s’est tragiquement noyé dans le Nil en 130 après J.C. Il sera alors honoré comme une divinité dans de nombreuses villes de l’Empire.

En Angleterre, Thomas HOPE s’en inspira pour en créer des modèles tels que ceux que nous présentons.
Thomas HOPE fut un grand voyageur et collectionneur hollandais dont l’influence, en Angleterre, a été déterminante.
A l’origine « Antinoüs-Osiris » tenait des rouleaux de papyrus dans la main. Puis diverses représentations en furent faites, comme dans la ...

Lire la suite

... Fontaine du Fellah, rue de Sèvres exécutée sous l’Empire, par Pierre Beauvallet.

Ces deux statues ont fait partie de l’exposition « Hadrien. Trésors d’une villa impériale » qui s’est tenue à La Mairie du V° arrdt de Paris, en décembre 1999 et reproduites dans le catalogue édité pour la circonstance, page 349.
Elles ont également fait l’objet d’un article dans la revue Connaissances des Arts de mai 2000.

Didier-Jean Nénert

Objet de décoration