EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Monumental cartel d’applique en bronze doré, Paris époque Louis XV
Monumental cartel d’applique en bronze doré, Paris époque Louis XV - Horlogerie Style Louis XV Monumental cartel d’applique en bronze doré, Paris époque Louis XV - Baptiste & Lenté Monumental cartel d’applique en bronze doré, Paris époque Louis XV - Louis XV Antiquités - Monumental cartel d’applique en bronze doré, Paris époque Louis XV
Réf : 76951
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Bronze doré au mercure
Dimensions :
l. 58 cm X H. 120 cm
Horlogerie Cartel - Monumental cartel d’applique en bronze doré, Paris époque Louis XV XVIIIe siècle - Monumental cartel d’applique en bronze doré, Paris époque Louis XV Louis XV - Monumental cartel d’applique en bronze doré, Paris époque Louis XV
Baptiste & Lenté
Baptiste & Lenté

Mobilier et objets d'art du 16e au 19e siècle


+33 (0)6 45 88 53 58
+33 (0) 6 64 42 84 66
Monumental cartel d’applique en bronze doré, Paris époque Louis XV

Monumental cartel d’applique en bronze finement ciselé et doré.
Modèle à décor rocaille d’agrafes d’acanthes entremêlées de branches de rosiers.
Au sommet, un couple d’amoureux se tient sur un tertre, à l’ombre d’un grand arbre.
L’homme vêtu de sa plus belle tenue, joue de la flute traversière devant une bergère assise.
Cette dernière tient devant elle une partition intitulée » rossignol le doux » tandis que de son autre main, elle bat la mesure avec un bâton.
A quelques mètres d’eux, un chien assis se gratte l’oreille avec sa patte arrière.

Au centre du cartel, le cadran émaillé blanc à chiffres romains pour les heures et chiffres arabes pour les minutes est signé « Regnault à Chaalons »*
Signature que l’on retrouve gravée sur la platine arrière du mouvement.

De chaque coté et sous le cadran, les trois ouïes sont ornées de grilles finement ajourées.

Mouvement d’origine à suspension à fil de soie, qui sonne les ...

Lire la suite

... heures, les demies et quarts grâce à trois cloches aux tonalités différentes.

Les ressorts d’origine sont signés « Richard » * et daté 1764, ce qui est probablement la date de fabrication de notre cartel.

Trés bon état de conservation, dorure au mercure d’origine.

Parfait état de marche, révisé par notre artisan horloger, remontage tout les huit jours.

La caisse rocaille en bronze doré attribuable au fondeur ciseleur Jean Joseph de Saint Germain.*

Travail parisien d’époque Louis XV vers 1765.


Dimensions :

Hauteur : 120 cm ; Largeur : 58 cm

Notes:
*La signature « Regnault à Chaalons » correspond à la signature d’un important horloger.
Il est cité à plusieurs reprises par Antoine Thiout dans le second tome de son « traité de l’horlogerie mécanique et pratique » publié en 1767.
Notamment pour ses recherches sur la correction des effets de la température sur le pendule, sur sa machine à fabriquer des fusées, des échappements à frottements réduits et sur sa pendule à équation.

*La signature « Richard » sur les ressorts de notre cartel est celle de Claude Richard, fabricant de ressorts, actif rue de la Huchette à Paris de 1754 à 1772.

* En raison de plusieurs rapprochements stylistiques et de la nature même du décor, la majorité des spécialistes s’accordent à donner la paternité de ce modèle à Jean Joseph de St Germain.

Jean-Joseph de Saint Germain (1719-1791) reçu maitre fondeur en terre et en sable par chef d’oeuvre le 15 Juillet 1748.
Il est un des plus grands bronziers du règne de Louis XV.
En 1765 il devient juré de la guilde des fondeurs-ciseleurs , défendeur acharné des droits d’auteurs , il propose et fait voter l’obligation pour les bronziers de signer leurs ouvrages.
En effet comme il l’indique dans une étiquette publicitaire de son atelier de la rue St Nicolas : il vend « toutes sortes de boetes et garnitures en ormolu » et «  fait les dessins et modelles en cire »
Il est le créateur de nombreux modèles à succès comme le cartel aux deux chinois, la pendule aux rhinocéros , à l’éléphant, au taureau …. et donc un des artistes les plus copié de son vivant.


Modèle similaires:

 -Pierre Kjellberg, “Encyclopédie de la Pendule Française du Moyen Age au XXe Siècle”, 1997, p. 102 -Mouvement de Pierre Leroy

-Collection Richard Redding- Mouvement d’Henri Voisin

-Vente Drouot 1984 - Mouvement de Jean Charles Olin


Notre avis:

Au niveau stylistique le décor de notre cartel se situe à l’apogée du style Louis XV et du courant « rocaille ».
La scène pastorale associe la galanterie, l’amour et la musique dans un environnement bucolique, elle est a rapprocher des plus belles créations du peintre Jean-Honoré Fragonard (1732-1806).
Avec ses cent vingt centimètres, ce monumental cartel est un des plus grands réalisés au 18 ème siècle en France.
Il s’agit du chef d’oeuvre du bronzier Jean-Joseph de St Germain dont nous ne connaissons seulement quelques exemplaires.
Parmi des centaines de pièces d’horlogerie, c’est ce cartel que Pierre Kjellberg choisit pour illustrer la couverture de la première édition de son encyclopédie de la pendule française, oeuvre de référence sur le sujet.
Présenté en parfait état de conservation, tant au niveau du mécanisme que de la dorure, notre cartel est une rare pièce de collection mais aussi un élément décoratif de premier choix.

Baptiste & Lenté

Cartel Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Monumental cartel d’applique en bronze doré, Paris époque Louis XV » présenté par Baptiste & Lenté, antiquaire à Paris dans la catégorie Cartel Louis XV, Horlogerie.