EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
XVIIIe siècle
Paire d'Encoignures en Vernis Martin

Prix : Sur demande

Galerie Berger

XVIIIe siècle
Paire d'encoignures XVIIIe siècle

Prix : Sur demande

Antiques Provence

XVIIIe siècle
Encoignure d’époque Louis XV

Prix : Sur demande

Galerie de Crécy

XVIIIe siècle
Encoignure d'époque Louis XV

Prix : Sur demande

Nicolas Bordet

XVIIIe siècle
Encoignure d'époque Louis XVI

Prix : Sur demande

Costermans Antiquités

XVIIIe siècle
Encoignure d'époque Louis XVI

Prix : Sur demande

Costermans Antiquités

XVIIIe siècle
Encoignure d’époque Louis XV

Prix : Sur demande

Galerie de Crécy

  1. 1

Encoignure XVIIIème siècle

Appelée aussi coinade ou ancognure, l'encoignure 18ème siècle conserve une place privilégiée dans les intérieurs luxueux. Meuble d'angle très décoratif, l'encoignure XVIIIe siècle a la particularité de s'épanouir sur 3 côtés afin d'épouser l'angle d'une pièce. Réalisée le plus souvent par paire, ce meuble s'associe à la commode et aux boiseries. Elle s'ouvre sur une ou deux portes galbées pour dévoiler le rayonnage interne.

Son plateau en marbre est de forme triangulaire. Mouluré et chantourné, il peut être bordé d'une galerie en bronze ajouré et doré. Meuble d'appui à vantaux, elle est ornée de marqueterie fine avec une finition laquée. Ses trois pieds peuvent être droits, fuselés ou cambrés. L'encoignure peut adopter deux formes : soit une conception basse à rayonnage ouvert ou fermé, soit une division en deux parties dont la partie haute est vitrée et coiffée d'un fronton sculpté.