EUR

FR   EN   中文

CONNEXION

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

Argenterie et orfèvrerie 19ème siècle

A partir du règne de Louis-Philippe, l'argenterie et l'orfèvrerie 19e deviennent des éléments incontournables des arts de la table. La bourgeoisie est en pleine émergence et souhaite afficher sa réussite. Pour répondre à cette forte demande, la production d'argenterie et d'orfèvrerie se développe au XIXe siècle. Les couverts en argent massif, la ménagère et la timbale figurent parmi les pièces vedettes d'argenterie et d'orfèvrerie dédiés aux arts de la table.

Les couverts en argenterie du 19ème siècle sont en métal argenté, en argent massif ou recouverts d'une fine pellicule d'or. Offertes principalement pour les mariages, certaines ménagères peuvent contenir jusqu'à 300 couverts en argent. L'argenterie et l'orfèvrerie xix reprennent le vocabulaire esthétique de chaque style, comme par exemple la sobriété du style Louis-Philippe ou les motifs rocailles repris par le style Napoléon III.