EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis
Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis - Tableaux et dessins Style Louis XIII Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis - Galerie PhC Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis - Louis XIII Antiquités - Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis
Réf : 91816
3 850 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Flandres
Materiaux :
Huile sur panneau
Dimensions :
L. 64 cm X l. 59 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis XVIIe siècle - Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis Louis XIII - Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis Antiquités - Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis

Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalisé attribuée à David Téniers le jeune

Huile sur panneau de 32 cm par 27 cm
Très beau cadre ancien du 17è de 64 cm par 59 cm

Notre tableau est monogrmmé en bas à gauche, la première letttre partiellement effacée semble être le D avec un t entrelassé et la seconde un F pour fecit. C'est une des façons de David Téniers le jeune de signer (DF avec un t dans le D). Cependant, je propose ce tableau comme de l'atelier du peintre. A noter ce magnifique paysage en arrière plan et la représentation des légumes au premier plan, l'ensemble est d'une très grande finesse.

David Téniers le jeune (1610; 1690)

Célèbre comme peintre de genre, il s'est consacré également au portrait, au paysage et à la peinture d’histoire: «Il tenait son génie de la nature, son goût de son père, et sa perfection de Rubens.» Plusieurs milliers d’œuvres peuvent lui être attribuées, et ...

Lire la suite

... sa virtuosité était immense. De nombreuses tapisseries, tant flamandes que françaises, de grandes séries de gravures ont divulgué ses œuvres et avec elles son influence, jusqu’à nos jours.

Il est fils de David Téniers l'ancien. Il reçoit ses premières leçons de peinture de son père, mais la fréquentation d' Adriaen Brouwer, exerce sur lui un important ascendant.
En 1632, il devient membre de la guilde d'Anvers, en tant que spécialiste de petits formats religieux et de tableaux de genre. Il se lia alors avec Jan Brueghel l'ancien dit de velours, et en 1637 il épouse sa fille Anne en premières noces. À cette époque il perçoit plusieurs subsides publics dont ceux de la charge de Maître de la chapelle du Saint-Sacrement à l'église Saint-Jacques, et de Doyen de la Guilde de Saint-Luc.
En 1647, il travaille pour l’archiduc Léopold Guillaume de Habsbourg, lorsqu’il administrait les Pays Bas espagnoles et il le suit à Bruxelles comme peintre de cour en 1651.
Son travail pour Léopold-Guillaume lui vaut un succès immense auprès de souverains étrangers, tels que le Prince Guillaume II d'Orange, la reine Christine de Suède et le roi Philippe IV d'Espagne.
Il se remarie en 1656 avec Isabelle de Fren, dont il eut quatre enfants.
En 1663, il est anobli et obtint de fonder une Académie d'Art à Anvers.
Il est le père du peintre David Téniers III

Galerie PhC

Tableaux XVIIe siècle Louis XIII

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Ecole Anversoise du 17è siècle, monogrammée. Moines en prière dans un paysage idéalis » présenté par Galerie PhC, antiquaire à Troyes dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIII, Tableaux et dessins.