EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Vierge à l'enfant, Terre cuite vers 1460-1480
Vierge à l'enfant, Terre cuite vers 1460-1480 - Sculpture Style Renaissance
Réf : 99349
52 000 €
Époque :
XIe au XVe siècle
Provenance :
Italie
Materiaux :
Terre cuite
Dimensions :
l. 47.5 cm X H. 63 cm X P. 13 cm
Sculpture Sculpture en Terre cuite - Vierge à l'enfant, Terre cuite vers 1460-1480
Desmet Galerie
Desmet Galerie

Sculptures classiques


+32 (0)486 02 16 09
Vierge à l'enfant, Terre cuite vers 1460-1480

VIERGE ET ENFANT
Terre cuite
1460-1480
Matteo Civitali (Lucca 1435 - 1501)
Provenance :
Collection privée U.S.A. - Iowa
H 63 x L 47,5 x P 13 cm
H 24 1/2 x L 19 x P 5 1/8 in
Test TL : Re.S.Artes C143237C-2


La Vierge est représentée à genoux, légèrement tournée vers la gauche, les deux bras entourant l'enfant qui repose sur un coussin à glands sur ses genoux. Elle est assise sur une chaise dont l'un des bras, terminé par une rosette, est visible à sa droite. Elle porte une robe et une cape fixée sur la poitrine par une broche. L'enfant porte une large gaine rayée sur un long collier de corail.

Le relief est basé sur un marbre doré de la Vierge à l'Enfant avec des anges, aujourd'hui attribué à Matteo Civitali, un important sculpteur de Lucques, et daté d'environ 1460-61. Le marbre se trouve dans l'église de San Vincenzo Ferrer et Santa Caterina de' Ricci à Prato depuis le début du XXe siècle. Il subsiste un certain nombre de variantes proches ...

Lire la suite

... coulées en stuc et en terre cuite, dont cette version, qui ne reproduit ici que la Vierge à l'Enfant sans arrière-plan. Les reliefs de la Vierge à l'Enfant étaient extrêmement populaires à la fin du XVe et au XVIe siècle. Ils étaient exposés dans les maisons, non seulement comme objets de dévotion, mais aussi comme modèles de la mère et de l'enfant idéaux. On pouvait également les trouver au coin des rues, comme protecteurs du voisinage, ainsi que dans des contextes religieux.

Matteo Civitali était un sculpteur, peintre, architecte et ingénieur italien. Il est généralement considéré comme le plus important sculpteur de marbre toscan travaillant en dehors de Florence durant la seconde moitié du XVe siècle. Ses premières années ne sont pas documentées, mais il est probable qu'il ait travaillé dans l'atelier florentin d'Antonio Rossellino dans les années 1460. Il est mentionné pour la première fois en 1468 lorsqu'il évalue le tombeau de Filippo Lazzari réalisé par Rossellino dans la cathédrale de Pistoia. D'un point de vue stylistique, comme on peut facilement le voir ici, la sculpture de Civitali est apparentée aux œuvres de Donatello, Desiderio da Settignano, les frères Rossellino, Mino da Fiesole et Benedetto da Maiano. (d'où l'attribution précédente de cette Vierge à l'Enfant à Rossellino). L'amalgame de sources de Civitali est assez complexe, mais ses sculptures conservent un équilibre plus commun aux œuvres du début du XVe siècle. Il possédait une certaine originalité en tant que concepteur, et sa sculpture démontre qu'il était un technicien de grande envergure.

Le plus important mécène de Civitali était l'humaniste et homme d'État lucquois Domenico Bertini. Parmi les nombreuses œuvres qu'il a commandées figurent l'autel du Sacrement pour la cathédrale de Lucques. (anges in situ, tabernacle au V&A de Londres). À la fin des années 1460, Matteo avait établi à Lucques un atelier important et actif qui, après sa mort, a continué à fonctionner jusqu'au dernier quart du XVIe siècle.


Référence :
- Référence Civitali du Victoria & Albert Museum
- J.Turner ed. ; The Dictionary of Art, (Oxford - 1996), Vol. 7, pp. 366 - 368
- G.Milanesi, G.Vasari, Vite, (1550, rev. 2/1568), pp. 119, 125-130.
- E.Ridolfi, L'Arte in Lucca Studiata nella sua Cattedrale, (Lucca - 1882).
- C.Yriarte, Matteo Civitali : Sa Vie et son Oeuvre, (Paris - 1886).
- J.Pope-Hennessy, Italian Renaissance Sculpture, 5Londres - 1963), pp. 292-3.
- C.Baracchini, A.Caleca, Il Duomo di Lucca, (Lucca - 1972).
- F.Negri Arnoldi, "Matteo Civitali : Scultore Lucchese" in : Egemonia Fiorentina ed Autonomie Locali nella Toscana Nord-Occidentale del Primo Rinascimento : Vita, Arte, Cultura : Atti del Settimo Convegno Internazionale, (Pistoia - 1975).
- U.Middeldorf, "Quelques Sculptures de la Renaissance en Toscane Occidentale", in : Rev. A., (Paris - 1977), Vol XXVI, pp. 7-26.
- F.Pettruci, Matteo Civitali e Roma, (Florence - 1980).
- S.Bule, Matteo Civitali : Four Major Sculptural Programmes, (Diss., Colombus, OH State Uni - 1987).
- G.Concioni, C.Ferri, G.Ghilarducci, I Pittori Rinascimentali a Lucca, (Lucca - 1988).
- S.Bule, "Nuovi Documenti per Matteo Civitali" in : Riv. A., (Paris - 1988), pp. 357-37.

Autres versions :

- Relief en marbre doré - Chiesa dei Santi Vincenzo Ferrer e Caterina de'Ricci, Prato
- Relief en stuc peint - Victoria & Albert Museum, Londres - A. 14-1911 (acheté à Stefano Bardini à Florence)
- Relief en terre cuite polychrome et dorée - Louvre, Paris - Inv. R.F. 1644 (don des Marques Arconati-Visconti en 1914)
- Relief en stuc polychrome - Collection privée Italie (précédemment Asta Boetto, attribué comme atelier de Rossellino)
- Haut-relief, terre cuite, Louvre, Paris - Campana 14

Conditions générales de livraison :

Nous prenons en charge avec soin l'emballage des objets.
Nous travaillons avec des transporteurs spécialisés en oeuvres d'art.
Pour les objets de plus petites tailles nous faisons les envois avec DHL.
Les envois sont suivis et assurés.

Desmet Galerie

XIXe siècle
Jeune Satyre en marbre polychrome
Jeune Satyre en marbre polychrome

28 000 €

Sculpture en Terre cuite Renaissance

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Vierge à l'enfant, Terre cuite vers 1460-1480 » présenté par Desmet Galerie, antiquaire à Bruxelles dans la catégorie Sculpture en Terre cuite Renaissance, Sculpture.