EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Un Fleuve par Jean-Jacques Caffieri (1725-1792)
Un Fleuve par Jean-Jacques Caffieri (1725-1792) - Sculpture Style Un Fleuve par Jean-Jacques Caffieri (1725-1792) - Chastelain & Butes
Réf : 90387
4 750 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Jean-Jacques Caffieri (1725-1792)
Provenance :
France
Materiaux :
Terre cuite moulée
Dimensions :
H. 58 cm
Sculpture Sculpture en Terre cuite - Un Fleuve par Jean-Jacques Caffieri (1725-1792) XVIIIe siècle - Un Fleuve par Jean-Jacques Caffieri (1725-1792)
Chastelain & Butes
Chastelain & Butes

Peinture et sculpture du dix-neuvième et du début du vingtième siècle


+32477427471
Un Fleuve par Jean-Jacques Caffieri (1725-1792)

Figure allégorique d'un fleuve. Terre cuite moulée (fin XIXe siècle) d'après le modèle en marbre de Caffieri au musée du Louvre à Paris, pièce de réception du sculpteur à l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1759. Elle présente une patine brune et un très bon état général pour son âge.

Caffieri naquit à Paris. Appartenant à la troisième génération d'une famille de sculpteurs et de bronziers italiens, qui s'était installée en France pendant la régence du cardinal Mazarin, il est le fils de Jacques Caffieri et le frère cadet du bronzier Philippe Caffieri. Il fut l'élève de Jean-Baptiste Lemoyne. Jean-Jacques remporte le prix de Rome en 1748 et passe quatre ans (de 1749 à 1753) à la Villa Médicis à Rome pour étudier l'art de l'antiquité. Pendant son séjour à Rome, il est également inspiré par l'art du Bernin.
À son retour à Paris, il devient sculpteur de Louis XV et fournit des dessins ornementaux pour la ferronnerie, notamment ...

Lire la suite

... pour l'escalier du Palais-Royal.
Il entre à l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture en France en 1757. Pour être accepté à l'Académie en 1757 (30 juillet), Caffieri avait présenté une figure en plâtre représentant une rivière, qu'il exposa au salon la même année. Le fleuve est représenté par un vieillard nu, assis sur une urne d'où s'écoule l'eau. La main gauche s'appuie sur une rame, la droite prend le bord de l'urne. La tête couronnée est tournée vers la droite.
Jean-Jacques Caffieri fait preuve d'une grande facilité d'exécution : moins de deux ans après l'approbation du modèle en plâtre, il présente le marbre comme œuvre de réception le 28 avril 1759. Ce marbre est toujours visible dans la galerie des œuvres de réception du Louvre.
Il s'est cependant fait connaître par une série de portraits-bustes de contemporains comme Madame du Barry, Pierre Corneille, Thomas Corneille, Philippe Quinault, Jean de la Fontaine et Jean-Philippe Rameau et de célèbres dramaturges du passé. Pour avoir fait don de bustes d'acteurs et de dramaturges à la Comédie Française, Jean-Jacques Caffieri, grand amateur de théâtre, a obtenu une entrée gratuite à vie. Son habitude de faire des moulages de ses sculptures en marbre et de les donner à des institutions fut fortuite, car de nombreux marbres de Caffieri furent perdus dans un incendie en 1761.
Caffieri insistait sur la fidélité absolue aux caractéristiques du modèle, et son talent consistait à rendre ces caractéristiques vivantes. Il a su rendre la gentillesse du chanoine Pingre, astronome, ainsi que le visage farouche du docteur Borie. Le philosophe et critique d'art français Denis Diderot a déclaré que le docteur Borie de Caffieri était "assez ressemblant pour faire mourir de peur un malade".
Parmi ses élèves figurait Jean-Joseph Foucou.

Conditions générales de livraison :

Dès réception du paiement intégral, nous expédions les produits dans le monde entier en faisant appel à des prestataires de services d'emballage et d'expédition professionnels.

Chastelain & Butes

Sculpture en Terre cuite