EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750
Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750 - Miroirs, Trumeaux Style Louis XV Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750 - Antiquités Franck Baptiste Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750 - Louis XV Antiquités - Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750
Réf : 65233
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bois de tilleul doré et laqué
Dimensions :
l. 100 cm X H. 221 cm
Miroirs, Trumeaux Trumeau - Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750 XVIIIe siècle - Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750 Louis XV - Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750 Antiquités - Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750

Précieux trumeau de boiserie en bois de tilleul doré et laqué vert d’eau.
Modèle à deux panneaux moulurés délicatement sculptés de roses entrelacées ,le premier surmonté d’une corbeille de fleurs encadre le miroir, le deuxième maintenu au dessus par des agrafes d’acanthes entoure une toile peinte.

La toile peinte ou trois enfants potelés portant épuisette et canne à pêche jouent dans un environnement aquatique symbolisant « l’eau ».
Cette oeuvre est tirée de la série des quatre éléments peint par François Boucher vers 1750. (voir photos des gravures)

Parfait état de conservation ; miroir en deux parties d’origine (mercure).

Dorure d’origine.

Provence époque Louis XV vers 1750.


Dimensions :

Hauteur : 221 cm Largeur : 100 cm

Notre avis :

Ce rare trumeau est un bel exemple trés représentatif des arts décoratifs provençaux sous Louis XV.
Il devait orner les murs d’une importante propriété ou la série complète, quatre trumeaux ou deux trumeaux et deux dessus de portes, devaient former le salon des quatre éléments.

Peint vers 1745 par François Boucher et gravé par Claude Duflos le jeune vers 1745, la série connue un vif succès.
Au bas de la gravure on peut lire un poème de huit vers signé Moraine :

 Apprenez, mes Enfants pour connaître le monde, Que comme par l'appas qui cache l'hameçon, Vous savez attraper le plus adroit Poisson, Malgré la profondeur et les détours de l'Onde ; Ainsi que les discours d'un dangereux flatteur, Et les attraits fardez d'une Femme rusée, La plus grande Sagesse est souvent abusée. Gravez cette leçon au fond de vôtre Coeur.

Si le grand maître était occupé majoritairement par les commandes royales, les oeuvres à présenter au salon et les cartons de tapisseries, les grands ateliers des peintre comme Boucher, Huet ou Pillement fonctionnaient comme de véritables entreprises.
Plusieurs équipes étaient détachées pour les peintures murales des châteaux, d’autre restaient à l’atelier pour décorer les petits ouvrages ( coffret de toilettes, boites a perruques etc ) , d’autres encore oeuvraient à la décoration des carrosses et chaises à porteur ou peignaient des séries complètes prêtes a être incluses dans des boiseries.

Le tableau original « l’eau » peint par François Boucher est passé récemment à l’encan en France chez Bonoche Giquello le 12/06/09 lot n°9.

Antiquités Franck Baptiste

Trumeau Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Trumeau « l’eau » d’après François Boucher, Provence vers 1750 » présenté par Antiquités Franck Baptiste, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Trumeau Louis XV, Miroirs, Trumeaux.

XVIIIe siècle
Trumeau Louis XV
Trumeau Louis XV

Prix : Sur demande

XVIIIe siècle
Trumeau d'époque Louis XV en bois sculpté doré
XVIIIe siècle
Trumeau de boiserie d'époque Louis XV
XVIIIe siècle
Trumeau d'époque Louis XV
Trumeau d'époque Louis XV

Prix : Sur demande