EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Peter van Boucle (Anvers 1600-1610 - Paris 1673)
Peter van Boucle (Anvers 1600-1610 - Paris 1673) - Tableaux et dessins Style
Réf : 100038
65 000 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 107 cm X H. 78.5 cm
Kollenburg Antiquairs
Kollenburg Antiquairs

Specialisé dans le mobilier & les arts décoratifs du XVIIIe siècle


+31(0) 49 95 78 037
+31(0) 65 58 22 218
Peter van Boucle (Anvers 1600-1610 - Paris 1673)

Deux petits chiens sont assis sur une table avec une belle nappe rouge en velours estampé. Deux colombes sont posées sur le dossier d’une chaise juste derrière. Un plat chinois pansu en porcelaine contenant des fruits est placé au-dessus d'un rafraichissoir à vin en métal décoré, qui contient également des fruits. Un médaillon avec Neptune est représenté sur le rafraichissoir. Sur la table se trouvent également une paire de verres façon de Venise et un gobelet doré sur une boîte en bois.

Ce tableau a été réalisé par Peter van Boucle, un peintre flamand probablement né à Anvers. Il appartenait à une famille d'artistes active à Anvers depuis le XVIème siècle. Bien que la littérature mentionne régulièrement qu'il était membre de la guilde d'Anvers en 1632 et 1636, les livres de la guilde n'en font pas état. Cependant, il était déjà à Paris en 1623, où une partie de sa famille s'était installée. La famille a vraisemblablement changé son nom de ...

Lire la suite

... van Boeckel en van Boucle. Le travail de van Boucle était très apprécié en France.

En plus de son propre atelier, il travaille pour Simon Vouet qui lui avait demandé de travailler sur des dessins pour des tapisseries. On peut supposer qu'il a travaillé non seulement sur les bordures où des motifs de natures mortes étaient incorporés, mais aussi sur les animaux de ces tapisseries. Le biographe de l'artiste Félibien, ne se contente pas de décrire son travail avec Vouet, mais écrit également qu'il a été l'élève de Frans Snyders, qu'il était fort en peinture d'animaux et qu'il pouvait fixer ses propres prix, mais qu'il est néanmoins mort pauvre.

Bien que Félibien mentionne ainsi un apprentissage chez Snyders, ce qui est repris par tous les biographes, on ne trouve aucune preuve documentaire à ce sujet dans les registres anversois. Il est cependant évident que van Boucle a été fortement influencé par le peintre Frans Snyders. On soupçonne, au vu des similitudes stylistiques entre son œuvre et celle de Snyders, qu'il a certainement travaillé dans l'environnement de ce peintre de natures mortes anversois pendant un certain temps.

Après sa mort, van Boucle est tombé dans l'oubli. Une grande partie de son travail a été attribuée à d'autres artistes. C'est également le cas de ce tableau, qui a longtemps été considéré comme une œuvre de Frans Snyders. En 1990, cependant, Fred Meijer a fait remarquer que cette œuvre n'était pas de lui mais de Peter van Boucle. La signature "Frans Snyders" a d’ailleurs disparu lorsque le tableau a été nettoyé.
Des tableaux de van Boucle ont été retrouvés dans les collections royales françaises du XVIIème siècle et il était l'un des maîtres flamands les plus célèbres de son temps en France. Cette belle œuvre colorée de Peter van Boucle a été peinte entre 1640 et 1673 en France. L'empilement de deux bols est assez courant dans son travail, tout comme le groupe de verres et la nappe rouge. Les animaux étaient clairement sa spécialité et ils sont rarement absents de ses tableaux.

Provenance:
Xaver Scheidwimmer, Munich (en tant que Frans Snyders)
1985 - Illustration dans Weltkunst avec un article sur la Deutsche Kunst-und Antiquitäten-Messe 1985

Littérature:
André Felibien, Entretiens sur les vies et sur les ouvrages des plus excellens peintres, anciens et modernes, volume 4, p. 417

Kollenburg Antiquairs

XVIIe siècle
Gaspar de Witte (1624-1681)
Gaspar de Witte (1624-1681)

85 000 €

Tableaux XVIIe siècle