EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780
Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780 - Horlogerie Style Louis XVI Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780 - Antiquités Sérignan Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780 - Louis XVI Antiquités - Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780
Réf : 84246
3 200 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Collard à Paris
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Marbres blanc de Carrare et bleu Turquin ainsi que Bronze ciselé et doré
Dimensions :
l. 39.8 cm X H. 55.8 cm X P. 13.5 cm
Horlogerie Pendule - Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780 XVIIIe siècle - Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780 Louis XVI - Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780 Antiquités - Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780
Antiquités Sérignan
Antiquités Sérignan

Mobilier et objets d'art


+33 (0) 6 07 40 65 70
33 + (0)4 65 87 90 82
Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780

Pendule d’époque Louis XVI de type portique en marbres contrastés de blanc de Carrare et de bleu Turquin rehaussés de bronzes ciselés et dorés signée de Collard à Paris.
Le cadran de forme cylindrique émaillé de blanc marqué de chiffres arabes est orné de belles aiguilles à fleur de lys ciselées, ajourées et dorées. Celui-ci est cerclé d'une frise finement ciselée et dorée, surplombant un important cul de lampe composé d’un tablier fourni de feuillages et branchages d’olivier centrés d'un trophée de motifs empruntés à la commedia dell’arte tels que fifres, mandolines et tambourins ainsi que masque et rubans. Celui-ci repose sur chapiteau formé de deux colonnes de marbre blanc creusé de cannelures rudentées de pointes d’asperges en bronzes ciselé et doré. Chacune des colonnes est adossée à des pilastres également de la même veine mais à soubassement de bleu turquin incrusté de frises centrées de têtes de Bacchus en bronze doré. De parts ...

Lire la suite

... et autres une paire de colonnettes de forme balustre en bronze doré encadre l'ouvrage. chacune des collones est coiffé par un vase à feu sommé de flammes en bronze finement ciselé et doré, elle même surmontée en partie médiane d'un vase Médicis aux anses en bronze doré remontées de feuillages et sommé de bouton d'or . L’ensemble repose sur une terrasse à en marbre bleu Turquin, enrichie de deux frises d’enroulements végétal tels que palmettes et grappes de raisins en bronze doré. Le tout repose sur cinq petits pieds en toupie bronze finement ciselé et doré. Il est à noter un très léger saut à l’angle gauche du dos de la terrasse haute du soubassement. Un balancier orné d'un soleil rayonnant en bronze doré donne vie à cette gracieuse architecture toute néoclassique. Dimensions Hauteur 55.8cm – Largeur aux pieds toupie 39.8cm et 39cm pour la terrasse – Profondeur 13.5cm de bombage de verre à verre, de 11.4cm pour la terrasse et 12.5cm aux pieds toupie.
La pendule "portique" ou "en portique" fut inventée à la période Louis XVI, de même qu'une variété inégalée d'autres modèles. Le modèle portique rencontrera un immense succès et connaitra une grande variété de déclinaisons. Il s'agit toujours d'une véritable petite architecture en réduction, comprenant colonnes, consoles, urnes, et répertoire ornemental emprunté à l'architecture. Cette inspiration architecturale est gouvernée par le néoclassicisme et le "goût grec" puisant ses références dans les découvertes des sites archéologiques d’Herculanum et de Pompéi.
Cette pendule est parfaitement représentative de la pendule portique telle qu'on l'appréciait à l'époque Louis XVI. Les colonnes de marbres, les bases, la terrasse à gradin, le répertoire ornemental, empruntent tout à l'architecture. L'emploi du marbre blanc de Carrare et du bleu turquin, des urnes , trophées et frises renvoie à l'Antiquité, tandis que le riche emploi du bronze ciselé et doré à l'ormoulu montre et rappelle le caractère précieux de la pièce. Mouvement à fil de soie, balancier au soleil rayonnant et clef sont présents.
Le nom du maître 'horloger Collard a été biffé sur la fin, une ride du temps.

Ancienne collection Victor Galinier.

BIBLIOGRAPHIE :

• KJELLBERG Pierre, Encyclopédie de la pendule française du Moyen-Âge au XXe siècle,, Paris, Les Éditions de l’Amateur, 2005.
• TARDY, Henri-Gustave LENGELLÉ alias, La Pendule française, 1ère partie, des origines au Louis XV, Paris, Tardy, 1974.

Conditions générales de livraison :

Conditions générales de vente et de livraison : Le prix indiqué sur l'annonce inclut la livraison dans toute la France métropolitaine.
Pour l’Allemagne, la Belgique, l’Italie ou l’Espagne nous contacter pour un devis.
Pour les États-Unis, l’Europe extracommunautaire ou le reste du monde nous contacter pour un devis mais les taxes d’importation applicables dans chaque pays restent à votre charge.
L’emballage et le suivi du transport sont assurés par nous-mêmes ou par transporteurs professionnels spécialisés en Œuvres d’art.

Antiquités Sérignan

XVIIIe siècle
Miroir provencal d’époque Louis XV
Miroir provencal d’époque Louis XV

8 600 €

Pendule Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Pendule portique d’époque Louis XVI vers 1780 » présenté par Antiquités Sérignan, antiquaire à Avignon dans la catégorie Pendule Louis XVI, Horlogerie.