EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Pendule Louis XVI de Jean-Simon Bourdier
Pendule Louis XVI de Jean-Simon Bourdier - Horlogerie Style Louis XVI
Réf : 109614
9 500 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Dimensions :
l. 29 cm X H. 43 cm X P. 10 cm
Richard Redding Antiques
Richard Redding Antiques

Pendules et objets d'art d'exception XVIIe-XIXe siècle


+41 79 333 40 19
+41 44 212 00 14
Pendule Louis XVI de Jean-Simon Bourdier

LITTÉRATURE

Elke Niehüser, "Die Französische Bronzeuhr", 1997, p. 249, pl. 1034, illustrant une pendule très similaire.

Rare pendule de cheminée Louis XVI en bronze doré et marbre blanc, d'une durée de huit jours, par Jean-Simon Bourdier, signée sur le cadran en émail blanc Bourdier à Paris, le cadran avec des chiffres romains et arabes noirs pour les heures et les minutes, entre lesquels se trouvent des chiffres rouges pour les 31 jours du mois, avec une très belle paire d'aiguilles en laiton doré percé pour les heures et les minutes et une aiguille en acier bleui pour les indications du calendrier. Le mouvement est doté d'un échappement à ancre, d'une suspension à fil de soie, d'une sonnerie à l'heure et à la demi-heure avec roue de compte extérieure. Le boîtier en marbre blanc est lourdement orné de montures en bronze doré extrêmement fines, surmonté d'un vase avec un fleuron floral et feuillu et des poignées formées de têtes de coqs sortant de ...

Lire la suite

... volutes feuillagées sur un socle bombé monté par une tête de satyre barbu avec des feuilles de vigne et des raisins couvrant ses cheveux et s'étirant de chaque côté, flanqué de chaque côté au-dessus du cadran par des fleurons feuillus au-dessus de pilastres, Le cadran représente un vase central flanqué d'une paire de putti jouant de la pipe et d'une abondance de rinceaux et de fleurs, l'ensemble reposant sur une base rectangulaire façonnée avec une frise de bronze doré percée de têtes de fleurs dans des rinceaux feuillagés, flanquée à chaque extrémité de rosettes, sur des pieds tournés.

Paris, date vers 1790
Hauteur 43 cm, largeur 29 cm, profondeur 10 cm

La qualité du boîtier de la pendule n'a d'égale que celle de son mouvement, fabriqué par Jean-Simon Bourdier (mort en 1839), l'un des horlogers parisiens les plus ingénieux de son temps. Bourdier est reçu maître-horloger en 1787, date à laquelle il est établi rue des Prêcheurs ; en 1801, il est enregistré rue Mazarine, puis en 1812 rue Saint-Sauveur et en 1830 rue Saint-Denis. Bourdier a créé plusieurs horloges extrêmement complexes, réalisant sa première horloge à équation à long carter avec indications astronomiques et pendule compensateur d'un nouveau type en 1788. Parmi d'autres créations ingénieuses, il y a une horloge musicale, qui sonne sur des flûtes et un piano à deux voix jouant 12 airs différents. Achevée en 1799, elle fut réalisée pour le roi Charles IV d'Espagne, de même qu'une autre qui jouait 16 airs et indiquait l'heure sur une copie de la colonne de Trajan autour de laquelle tournait le soleil toutes les 24 heures et sous laquelle se trouvaient des fontaines simulées.

Bourdier a participé aux Expositions des produits de l'industrie de 1806 (où il a remporté une médaille d'argent) et de 1819. Au moins sept de ses horloges sont conservées au Patrimonio Nacional de Madrid, tandis que d'autres exemples se trouvent au Musée national des techniques et au ministère de la Guerre à Paris, au Musée de Dijon, au Musée des arts décoratifs de Lyon, au Château de Malmaison, au Victoria and Albert Museum de Londres et au Musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg. Leader dans son domaine, Bourdier n'utilise que les plus beaux coffrets, fournis par d'éminents bronziers tels que Claude Galle, Pierre-Philippe Thomire, François Rémond et François Vion. Il utilise également des boîtiers plaqués par Balthazar Lieutaud, Jean-Henri Riesener et Ferdinand Schwerdfeger, tandis que ses cadrans sont fournis par les meilleurs émailleurs, notamment Joseph Coteau et Etienne Gobin, dit Dubuisson.

Richard Redding Antiques

XVIIIe siècle
Paire de chenets Louis XV
Paire de chenets Louis XV

15 000 €

Pendule Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Pendule Louis XVI de Jean-Simon Bourdier » présenté par Richard Redding Antiques, antiquaire à Gündisau dans la catégorie Pendule Louis XVI, Horlogerie.