EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780
Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780 - Luminaires Style Louis XVI Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780 - Franck Baptiste Paris Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780 - Louis XVI Antiquités - Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780
Réf : 104575
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Bronze doré au mercure
Dimensions :
l. 24.5 cm X H. 36 cm X P. 14 cm
Luminaires Appliques - Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780 XVIIIe siècle - Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780 Louis XVI - Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780 Antiquités - Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780
Franck Baptiste Paris
Franck Baptiste Paris

Mobilier et objets d'art du 16e au 19e siècle


+33 (0)6 45 88 53 58
Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780

Rare paire d’appliques à deux bras de lumières en bronze finement ciselé et doré au mercure.
Les fûts, ceinturés d’une guirlande de fleurs et de fruits, représentent des termes aux enfants terminés par des gaines à feuilles d’acanthes.
Chaque enfant présente une chevelure bouclée encadrant un visage agréable, avec un regard aux pupilles bien dessinées.
Leur corps sont simplement vêtus d’un simple drapé positionné sous le ventre.
Nos deux enfants se tiennent droit, les bras levés maintenant sur leurs têtes des corbeilles remplies de fruits et de fleurs.
Du fût part deux bras de lumières agrémentés de feuillage qui soutiennent les bobèches reposant dans des coupelles à culots de palmettes.


Trés bel état de conservation, exceptionnelle qualité de ciselure et de dorure au mercure.


Attribués au fondeur-ciseleur Pierre Rémond*, d’après un dessin de Jean Louis Prieur, Paris, époque Louis XVI vers 1780.


Dimensions :

Hauteur : ...

Lire la suite

... 36 cm ; Largeur : 24,5 cm ; Profondeur : 14 cm

-Dessin proche par Jean Louis Prieur conservé au musée des arts décoratifs de Paris (N°Inv 8522)

Pour des bronzes aux enfants canéphores réalisés par François Rémond pour Dominique Daguerre :

-Lanterne livrée le 2 Juillet 1784 pour le salon de musique de Mesdames au chateau de Versailles.

-Bronzes de la suite de commodes en laque du Japon estampillées Weisweiler et livré par Daguerre vers 1792 pour Ferdinand IV.
(N°Inv 1977.1.12)

Notre avis :

Nos précieuses appliques évoquent sans conteste les dessins exécutés dans les années 1780 par Jean Louis Prieur.
Il y a encore quelques années ce modèle était attribué à Pierre Gouthière mais cette qualité exceptionnelle, qui a fait la renommée de François Rémond, allié à l’étude comparative de ses autres bronzes aux enfants canéphores réalisés pour Dominique Daguerre, nous permettent de lui attribuer ce modèle.
Que ce soit au niveau du dessin ou de la qualité d’exécution, nos appliquent représentent la quintessence de l’art du bronze sous le règne de Louis XVI.



*François Rémond (1742-1812) est un bronzier parisien qui fut considéré comme l'un des meilleurs fondeur, ciseleur et doreur de bronze de son temps.
Il né à Paris en 1747 et commence son apprentissage dés 1763 avant de devenir maître dans la guilde des fondeurs de bronze en 1774.
Durant toute sa carrière François Rémond va réalisé des compositions de style transition, néo-classique ou encore à la turque, style dont il est un des plus grands représentants.
Ses appliques, chenets, urnes, flambeaux, candélabres seront trés recherchées et il deviendra fournisseur de Louis XVI et de la reine Marie Antoinette qui raffole de ces créations.
L’excellence de sa production va lui faire obtenir des commandes des plus grands marchands merciers parisiens comme Dominique Daguerre ou Philippe Simon Poirier (1720-1785).
Ses derniers vont notamment utiliser ses bronzes sur le mobilier qu’ils commandent aux plus grands ébénistes comme Jean Henri Riesener, Adam Weisweiler, ou encore David Roentgen.
Pour ses oeuvres, Rémond travaille notamment avec des dessins des sculpteurs Jean Louis Prieur (1732-1795) et Louis Simon Boizot (1743-1809).
Il collabore aussi avec le bronzier Pierre Gouthière pour des oeuvres importantes livrées dans les années 1780-1785.

Franck Baptiste Paris

XVIIIe siècle
Les enfants oiseleurs ou l’air, J.F Parrocel 1764
Les enfants oiseleurs ou l’air, J.F Parrocel 1764

Prix : Sur demande

Appliques Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Paire d’appliques aux enfants canéphores, Paris vers 1780 » présenté par Franck Baptiste Paris, antiquaire à Paris dans la catégorie Appliques Louis XVI, Luminaires.