EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Oinochoe attique à figures noires du cercle de Lydos ayant appartenu a Rachel
Oinochoe attique à figures noires du cercle de Lydos ayant appartenu a Rachel - Archéologie Style Oinochoe attique à figures noires du cercle de Lydos ayant appartenu a Rachel - Galerie Tarantino
Réf : 74482
Prix sur demande
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Rachel Félix (1821-1858) , sa vente après décès en 1858 comme « vase étrusque »
Materiaux :
Argile orangée vernissée noire et rehauts de peinture rouge et blanche
Dimensions :
H. 21 cm
Archéologie  - Oinochoe attique à figures noires du cercle de Lydos ayant appartenu a Rachel XVIe siècle et avant - Oinochoe attique à figures noires du cercle de Lydos ayant appartenu a Rachel
Galerie Tarantino
Galerie Tarantino

Archéologie, tableaux et dessins anciens


+33 (0)6 15 44 68 46
Oinochoe attique à figures noires du cercle de Lydos ayant appartenu a Rachel

Cette forme de vase tire son nom de sa destination à contenir le vin que l’on servait dans les banquets. Le décor en figures noires, typique de l’époque archaïque à laquelle il appartient, est traité dans le style du grand peintre Lydos, protagoniste majeur de la céramique athénienne vers 530 avant J.-C.
La scène limitée dans un tableau de format horizontal représente cinq éphèbes en conversation, certains nus, d’autres revêtus d’un himation orné de rosettes de points.
Le pied du vase présente un ex-libris de la célèbre tragédienne Rachel Félix : Un « R » majuscule entouré d’une ceinture avec sa devise « Tout ou rien »
D’autres marques (numéros à l’encre) figurent sous le pied attestant de provenances antérieures. Il s’agit probablement là d’un présent prélevé dans l’une des grandes collections d’antiques de l’époque. Les vases grecs étaient à cette époque le privilège d’une haute société cultivée et lettrée. Chez Rachel, ils revêtaient un intérêt tout particulier, évoquant le cadre original des tragédies antiques qu’elle interprétait au théâtre.
La description de la salle à manger pompéienne de la tragédienne signale des vases « étrusques » (c’est encore sous cette appellation que l’on désignait les vases grecs car on les trouvait généralement en Italie).

Restaurations anciennes au col et en bordure du pied

Galerie Tarantino

Archéologie