EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Louis XV jeune en armure, atelier de J. B. Van Loo, vers 1730
Louis XV jeune en armure, atelier de J. B. Van Loo, vers 1730 - Tableaux et dessins Style Louis XV Louis XV jeune en armure, atelier de J. B. Van Loo, vers 1730 - Galerie Nicolas Lenté Louis XV jeune en armure, atelier de J. B. Van Loo, vers 1730 - Louis XV Antiquités - Louis XV jeune en armure, atelier de J. B. Van Loo, vers 1730
Réf : 99682
28 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 128 cm X H. 161 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Louis XV jeune en armure, atelier de J. B. Van Loo, vers 1730 XVIIIe siècle - Louis XV jeune en armure, atelier de J. B. Van Loo, vers 1730 Louis XV - Louis XV jeune en armure, atelier de J. B. Van Loo, vers 1730
Galerie Nicolas Lenté
Galerie Nicolas Lenté

Mobilier et Objets d'Art de la Haute Epoque au XVIIIe


+33 (0)6 64 42 84 66
Louis XV jeune en armure, atelier de J. B. Van Loo, vers 1730

Rare portrait de Louis XV jeune en armure, une version d’atelier dérivée du portrait officiel par Jean Baptiste Van Loo.
Nous sommes ici en présence d’un roi-commandant des armées. Dans une attitude solennelle le monarque est représenté debout, vu de trois quarts, jusqu’aux genoux, main gauche posée sur sa hanche, main droite s’appuyant sur son bâton de commandement fleurdelisé.
Sa figure belliqueuse se détache sur fond aux contrastes marqués. Le ciel bleu avec des résidus de fumée de canons se partageant l’espace avec un large rideau de velours rouge qui semble envelopper le souverain.
Entièrement couvert d’armure d’acier luisant aux ornements en or, composée de cuirasse, épaulettes, les bras d’armure et les jambières protégeant les cuisses.
Son écharpe blanche serrant la taille s’envole au vent dans une complexe construction de plis.
Le roi porte en sautoir le cordon bleu de l’ordre du Saint-Esprit dont la moire changeante fait écho ...

Lire la suite

... aux étoffes mouvementées.
Son heaume surmonté de plumes est posé sur un tertre couvert de drap de velours.

Notre portrait représente Louis XV adolescent et se situe plutôt comme une variante des premiers portraits officiels en pied. La mise en scène à l’extérieur, sur fond de ciel suggérant un champ de bataille, absence de couronne et du sceptre, mais la présence au premier plan du bâton de commandement transmettent l’image guerrière et puissance militaire du roi-adolescent.

Atelier de Jean Baptiste Van Loo (1684-1745)
Vers 1730
Huile sur toile, dimensions : h. 128, l. 95 cm

Cadre en bois doré et richement sculpté de style Louis XV, XIXeme siecle
Encadré: h.161 cm, l. 128 cm

Notre œuvre est une variante d’atelier de Jean Baptiste Van Loo, exécutée vers 1730, inspirée par le portrait équestre de Louis XV de 1723.
C’est à la fin de 1723 que Jean Baptiste Van Loo intervient à la demande de Charles Parrocel dans l’exécution du visage de Louis XV, que ce dernier représentait à cheval. Grâce au succès de ce portrait équestre (inv. MV3749), le portraitiste Jean Baptiste Van Loo se voit confier par le Régent, deux grands portraits en pied du jeune roi en costume d’apparat et armure (Château de Versailles,inv. MV6942) et (Musée du Louvre, TR77-GMTB430).
En même temps dès 1723 l’atelier de Jean Baptiste Van Loo fournit de premières répliques, qui inspirèrent les copistes du cabinet de la Surintendance de Versailles. Devant la nécessité de diffuser rapidement la nouvelle effigie du roi, l’administration des Bâtiments retint le type de Louis XV en pied, vêtu de l’armure et l’habit militaire qu’elle diffusa dans toute l’Europe. De ce portrait on dira qu’il « orne bien des cabinets de l’Europe et montre en mille endroits l’objet de la tendresse des Français ».
Vers 1729 Van Loo a exécuté des nouvelles variantes du portrait en tenant compte de l’âge du roi et sa maturité et la naissance du Dauphin le positionnant en tant que père de famille.

Galerie Nicolas Lenté

Tableaux XVIIIe siècle Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Louis XV jeune en armure, atelier de J. B. Van Loo, vers 1730 » présenté par Galerie Nicolas Lenté, antiquaire à Paris dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Louis XV, Tableaux et dessins.