EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Jeune femme jouant du luth - Attribué à Gérard Ter Borch (1617-1681
Jeune femme jouant du luth - Attribué à Gérard Ter Borch (1617-1681 - Tableaux et dessins Style Jeune femme jouant du luth - Attribué à Gérard Ter Borch (1617-1681 - Galerie FC Paris
Réf : 95297
VENDU
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Pays-Bas
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 40 cm X H. 45 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Jeune femme jouant du luth - Attribué à Gérard Ter Borch (1617-1681
Galerie FC Paris
Galerie FC Paris

Tableaux anciens et sculptures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)6 26 62 14 87
Jeune femme jouant du luth - Attribué à Gérard Ter Borch (1617-1681

École Hollandaise du XVIIème siècle vers 1660.

Huile sur toile
Présentée dans un beau cadre d’époque XVIIème en bois sculpté de volutes, coquilles, fruits et feuillages.

Dimensions totales : 45 x 40 cm. La toile seule : 28 x 22 cm

Le sujet de ce charmant tableau, très en vogue dans les provinces unies au XVIIème siècle, représente un intérieur intime, serein, « bourgeois », dans lequel les personnages, comme surpris par le peintre, sont occupés à leurs activités.

Sur notre tableau, sous le regard attendri d’un jeune homme, une jeune femme joue du luth tout en fixant du regard le spectateur.
En arrière-plan, entrant dans la pièce, une servante apporte une corbeille de fruits.
Sur la table drapée d’une pièce d’étoffe, est posée une cruche en faïence bleue et blanche de Delft.
Cet intérieur est sobre et joliment décoré. Les vêtements des personnages sont peints avec délicatesse et les textures sont mises en valeur par l’harmonie de ...

Lire la suite

... la lumière qui pénètre dans la pièce.

Né à Zwolle en 1617 et mort à Deventer en 1681, Gérard Ter Borch reprit les scènes de genre inaugurées par des peintres comme Codde, Duyster et les ennoblit en les plaçant dans des intérieurs bourgeois, en s'attachant à décrire des scènes intimistes raffinées, pleines de retenue et tout en nuances psychologiques.

Ter Borch fréquenta l'atelier de Pieter Molyn à Haarlem où il fut membre de la Gilde en 1635, puis voyagea beaucoup, notamment en Espagne, en France et en Italie. Il se rendit à Münster à l'époque du congrès diplomatique où il fut employé comme portraitiste et exécuta La Ratification du traité de Münster (National Gallery, Londres). En 1654, il se fixa à Deventer où il mena une activité de portraitiste très appréciée tout en prenant part à la vie politique de sa ville.
Ses premiers dessins — personnages pris sur le vif, paysages, scènes de la vie quotidienne —, exécutés lors de son apprentissage chez son père, Gerard Ter Borch le Vieux (1584-1642), révèlent un talent précoce et son goût pour le réalisme.
Plus intéressant chez Gerard Ter Borch c’est son rôle d'introducteur des scènes intimistes qui apparaissent avec la génération née entre 1610 et 1620. Un petit groupe d'artistes, formés dans l'atelier de Hals, est à l'origine de la peinture de genre hollandaise, et les premières œuvres de Ter Borch, représentant des figures de soldats mangeant, fumant ou jouant aux cartes.
Dès 1640, et peut-être influencé par Velázquez, Ter Borch s'impose par ses portraits dépouillés où il neutralise le fond pour arriver à une extraordinaire vérité psychologique.
À partir de 1660, il acquiert une formule plus enrichie où il insiste davantage sur le rendu des vêtements et les accessoires, place les personnages dans une pièce, un peu au détriment de l'intensité de la vie intérieure.

Très bel état de conservation.

Conditions générales de livraison :

Nous organisons la livraison dans le monde entier. Un devis vous sera établi lors de votre achat. Veuillez nous consulter.

Galerie FC Paris

Tableaux XVIIe siècle