EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Grand bol impérial couvert en émaux Famille rose à décor de dragons et phénix, marque
Grand bol impérial couvert en émaux Famille rose à décor de dragons et phénix, marque - Arts d Grand bol impérial couvert en émaux Famille rose à décor de dragons et phénix, marque - Alexandre Hougron Grand bol impérial couvert en émaux Famille rose à décor de dragons et phénix, marque - Antiquités - Grand bol impérial couvert en émaux Famille rose à décor de dragons et phénix, marque
Réf : 85543
6 500 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Guangxu (1875-1908) et de la période
Provenance :
Chine
Materiaux :
Porcelaine
Dimensions :
Ø 19 cm
Arts d XIXe siècle - Grand bol impérial couvert en émaux Famille rose à décor de dragons et phénix, marque  - Grand bol impérial couvert en émaux Famille rose à décor de dragons et phénix, marque Antiquités - Grand bol impérial couvert en émaux Famille rose à décor de dragons et phénix, marque
Alexandre Hougron
Alexandre Hougron

Art d'Asie


+33 (0)6 99 23 31 31
Grand bol impérial couvert en émaux Famille rose à décor de dragons et phénix, marque

Grand bol impérial couvert à décor en émaux fencaï ("Famille rose") de dragons à cinq griffes impériaux pourchassant la perle enflammée et de phénix parmi les nuages, marque sur le bol et le couvercle en rouge de fer à six caractères kaishu de Guangxu (1874-1908) et de la période.

Ce type de bol couvert utilisé pour tenir chaude et boire commodément la soupe faisait partie de la vaisselle utilisée de manière quotidienne par les membres du Palais de l'Empereur Guangxu, par le prince lui-même et toute sa famille. Il peut paraître surprenant que des articles impériaux aient pu avoir une fonction aussi triviale mais tel était souvent le cas pour tous les récipients (bols, coupes, bols couverts), tandis que les vases avaient seuls pour leur part une fonction vraiment décorative, relative ou limitée néanmoins car presque tous étaient utilisés pour recevoir des fleurs.

Sur le présent example, on relèvera la très grande finesse de la paroie, qui explique ...

Lire la suite

... qu'un nombre réduit de ces articles nous soient parvenus alors que produits par services entiers, la peinture bien enlevée des dragons très vivants et à la férocité joyeuse, une caractéristique des bonnes pièces impériales, la précision et le détail des émaux qui sont lumineux, bien séparés et en léger relief, même pour des éléments secondaires comme les nuages et la perle enflammée, bref tout ici bouge et respire la vie sur une surface pourtant réduite : autant d'éléments qui signent bien une manufacture à destination du Palais des Qing sous le règne de Guangxu.

Alexandre Hougron

Arts d'Asie