EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard
Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard - Sièges Style Louis XVI Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard - Antiquités Sérignan Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard - Louis XVI Antiquités - Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard
Réf : 92353
4 800 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Jean-Nicolas Blanchard
Provenance :
France, Paris.
Materiaux :
Bois de hêtre mouluré sculpté et laqué.
Dimensions :
l. 63.8 cm X H. 89.8 cm X P. 55.2 cm
Sièges Fauteuil & Bergère - Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard XVIIIe siècle - Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard Louis XVI - Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard Antiquités - Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard
Antiquités Sérignan
Antiquités Sérignan

Mobilier et objets d'art


+33 (0) 6 07 40 65 70
33 + (0)4 65 87 90 82
Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard

Large fauteuil de cabinet, d’époque Louis XVI estampillé de Jean Nicolas Blanchard en bois de hêtre sculpté, mouluré et laqué, foncé de canne et tendu de cuir havane. De forme gondole cintrée, il est tout aussi enveloppant qu’harmonieux. La boiserie de son dossier court d’un seul jet, jusqu’aux accotoirs de façon à ce que celui-ci semble continuer tout autour du siège. Celui-ci est parcouru d’un élégant travail de moulurations grâces et profondes, tout en courbes. Ce siège de bureau dispose d’une implantation de pieds atypique. Cette technique déjà rependue sous Louis XV était très rare sous Louis XVI. Elle consiste à décaler l’implantation habituelle du piétement; celui-ci est disposé non pas en carré comme de coutume mais en losange aux quatre points cardinaux, de façon à optimiser sa stabilité. Le pied antérieur étant implanté à l’avant de la ceinture dans sa partie médiane en forte saillie; l’utilisateur peut de cette façon ...

Lire la suite

... disposer ses jambes de part et d’autre de celui-ci. Autres caractéristiques très intéressantes de ce siège, sont les dès de raccordement de la ceinture au piètement sous forme de quadrilatère carré pour les antérieurs de face et en losange pour les côtés. Ce mouvement aussi atypique que décoratif permettait, d’éviter le décrochement d’ordinaire si disgracieux visuellement du bandeau frontal aux traverses latérales de la ceinture. Ayant vocation à être vu toutes faces, un grand soin est apporté aux moindres détails. Le piètement est constitué de quatre pieds fuseaux à cannelures rudentées progressives en adéquation à celles des consoles d’accoudoirs. La raquette d’assise également foncée de canne est agrémentée d’un carreau (coussin) de maroquin havane en adéquation aux manchettes des accoudoirs et bien-sûr au gainage du dossier, toutes et tous gainées à l’identique. Il est à noter le grand soin apporté aux éléments de liaison d’une qualité irréprochable. Équilibre, élégance, qualité et originalité sont les termes les plus appropriés à ce siège avant-gardiste. Travail Parisien de la seconde partie du XVIIIème siècle d'époque Louis XVI estampillé de Jean-Nicolas Blanchard (1730-1787), dit le Jeune. Maître le 12 juin 1771.
Il est à noter que la raquette de cannage a fait l’objet d’une restauration antérieure.
Dimensions: Hauteur: 89.8cm, hauteur d'assise avec coussin 50.6cm, sans coussin 43.5cm.
Profondeur: ceinture55.2cm. Largeur manchettes: 63.8cm.

Jean-Nicolas Blanchard dit "le jeune" fut reçu à sa maîtrise en 1771 et reprit l'atelier de son frère Sylvain, à la mort de celui-ci, atelier situé rue de Cléry sous l'enseigne du "Chat blanc". Il devint l'un des fournisseur du Château de Versailles et acquiert trés vite une trés grande réputation. Il a produit aussi bien de larges fauteuils de style Louis XV que des sièges Transition et des fauteuils Louis XVI plus classiques mais le tout toujours de belle qualité, aux lignes nobles et au fini parfait. Il ornait ses œuvres de sculptures de roses, de feuillages, de guirlandes fleuries, de nœuds de rubans et d'acanthes, sculptures d'une extrême finesse sans jamais la moindre surcharge. Il travaillait également pour de nombreux tapissiers de grand renom comme les frères Presle. Il cessa ses activités quelques temps avant la Révolution mais il est encore mentionné sous le Directoire. Des œuvres Jean-Nicolas Blanchard comme une duchesse brisée Louis XV figure dans les collections du Musée Carnavalet, une bergère Louis XV à la reine, au Musée du Louvre, un fauteuil Transition au Musée Lambinet de Versailles et un très grand canapé à confidents Louis XVI au Calouste Gulbenkian de Lisbonne entre autres. Bibliographie triée du : Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle de Pierre Kjellberg page 76, d : Les ébénistes du XVIIIe siècle du Comte François de Salverte page 25, ainsi que de L’art et la manière des ébénistes Français au XVIIIe siècle de Jean Nicolay page 21.

Conditions générales de livraison :

Conditions générales de vente et de livraison : Le prix indiqué sur l'annonce inclut la livraison dans toute la France métropolitaine.
Pour l’Allemagne, la Belgique, l’Italie ou l’Espagne nous contacter pour un devis.
Pour les États-Unis, l’Europe extracommunautaire ou le reste du monde nous contacter pour un devis mais les taxes d’importation applicables dans chaque pays restent à votre charge.
L’emballage et le suivi du transport sont assurés par nous-mêmes ou par transporteurs professionnels spécialisés en Œuvres d’art.

Antiquités Sérignan

Fauteuil & Bergère Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Fauteuil de bureau, d’époque Louis XVI, estampillé de Jean Nicolas Blanchard » présenté par Antiquités Sérignan, antiquaire à Avignon dans la catégorie Fauteuil & Bergère Louis XVI, Sièges.